Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Régionales. Jean-Yves Le Drian craint Christian Troadec

04/11/2015 – 09H00 Carhaix (Breizh-info.com) –Pour les élections régionales, Jean-Yves Le Drian ne craint ni la droite (Marc Le Fur), ni le Front national (Gilles Pennelle). Son seul casse-tête s’appelle Christian Troadec. Authentique bête politique, ce dernier s’est solidement implanté dans son fief du Poher. Rare homme politique à posséder une mentalité d’entrepreneur, il a crée le festival des Vieilles charrues et un hebdomadaire, puis développé une marque de bière (Coreff). Aujourd’hui, il fait de la politique à 100%.

Il est devenu imbattable dans le Centre Bretagne. Elections municipales de mars 2014 : sa liste l’emporte dès le premier tour avec 65,78% des suffrages exprimés, contre 21,15% à la liste du PS et 13,07% à la liste d’extrême gauche. Aux élections départementales de mars 2015, au second tour, il écrabouille le tandem UMP (66,71% contre 33,29%).

Mais, dès qu’il sort du Poher, Christian Troadec brille moins. Avec des résultats moyens sur l’ensemble de la Basse-Bretagne et des résultats très faibles en Haute-Bretagne. En Bretagne (4) aux élections régionales de mars 2010, il obtient 4,29% des voix au premier tour. Toujours en Bretagne (4), il monte à 7,20% aux élections européennes de mai 2014.

Aux élections régionales de décembre, le maire de Carhaix espère effectuer un nouveau second tour et franchir la barre des 10%. Ce qui lui permettrait d’être qualifié et d’obtenir automatiquement quelques sièges à la représentation proportionnelle. Avec trois compagnons, il pourrait même monter un groupe au conseil régional – avec les avantages matériels subséquents. C’est actuellement le cas de l’UDB avec Henri Gourmelen, Mona Bras, Naïg Le Gars et Christian Guyonvarc’h. La belle vie pour Troadec qui passerait une partie de son temps à reprocher aux socialistes d’être aux ordres du gouvernement et à Le Drian de ne pas en faire assez pour la Bretagne. Disposer d’une tribune à Rennes permettrait en plus au maire de Carhaix de se faire connaître en Haute-Bretagne ; il a en effet grand besoin de gagner en notoriété et en popularité.

Son rêve pourrait devenir réalité si l’on considère les deux premiers sondages portant sur les intentions de vote : le seuil de 10% est à sa portée. « Les gens ont soif de Bretagne » croit savoir l’intéréssé. La suite de la déclaration ne peut qu’inquiéter Le Drian : « ce qui nous conforte dans notre objectif d’atteindre 10% et d’être présents au second tour afin de jouer les arbitres » ( Le Télégramme, 23 octobre 2015)/

Scénario noir pour le ministre s’il devait supporter pendant six ans celui qui ne rêve que de réduire à la portion congrue les socialistes. Ne grignote-t-il pas d’élection en élection les positions du PS en Bretagne centrale ? Le député du secteur, Richard Ferrand, en sait quelque chose.

Les séances au conseil régional pourraient se révéler sportives si Le Drian était assiégé d’un côté pat l’équipe Troadec et de l’autre par le groupe du Front national – à supposer que ce dernier soit capable d’un certain dynamisme politique, ce qui était loin d’être le cas dans le passé de ce conseil régional. Bref, le cauchemar pour le ministre.

En attendant, reste à régler les deux tours des élections régionales. « Depuis son entrée en campagne , Jean-Yves Le Drian a le sourire, grâce à de bons sondages. En privé, il juge que son problème se résume au rôle, imprévisible, que va jouer la figure des Bonnets rouges Christian Troadec, à la tête de la liste régionaliste de gauche » (L’Express, 28 octobre 2015). Dans l’hypothèse où Troadec ne parviendrait pas à accéder au second tour, Le Drian serait soulagé. La moitié des électeurs de Troadec se reporterait sans doute sur lui au second tour et sa réélection s’effectuerait alors dans un fauteuil.

B.M.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Régionales. Jean-Yves Le Drian craint Christian Troadec”

  1. Marie Martin dit :

    Le Front National qui a siégé jadis au Conseil Régional de Bretagne on ne s’en rappelle même pas !
    C’était qui déjà ? Siégeait-il vraiment ? Beaucoup d’assiduité ?
    Troadec siège au Conseil Départemental du Finistère, aux côtés des socialistes, depuis le début de l’année.
    Que fait-il là-bas ? On ne l’entend pas ! Tout va bien ?

    • Mort de rire dit :

      Troadec est immigrationniste, une personne saine d’esprit ne peut pas voter pour lui.

      • Marie Martin dit :

        Exact, pour une immigration massive en Bretagne alors même qu’il a le culot de nous dire qu’il défend les racines, la culture, la langue, … un jacobin.

      • frankizbreizh dit :

        un breton bien constitué ne pas voté des partis francais comme le FG FN PSF LR EELV LO UPR DLF

  2. korrigan treger dit :

    a Mme Martin : Avez vous un meilleur “cheval” a proposer aujourd’hui que Christian Troadec ? pour defendre avec ses tripes les interets de la Bretagne et du Peuple Breton ,il n’y a plus de temps a perdre,meme si l’on n’est pas obligés de partager tout ce qu’il dit,la strategie de circonstances d’abord,le reste c’est du baratin
    Bevet Breizh unanet !

    • Marie Martin dit :

      Aucun malheureusement.
      Troadec joue la carte du candidat local qui défendra les intérêts des Bretons ! Je n’y crois pas un seul instant.
      Il est élu au Conseil Départemental du Finistère et suit les socialistes.
      Certains électeurs pensent qu’il est de droite, laissez moi rire.
      Il est pour l’immigration en Bretagne alors les racines … il ne fait qu’appliquer les directives européennes, les ordres de l’ONU, … c’est un vendu.
      C’est un Jacobin : proposez lui un poste de Ministre, vous verrez ce qu’il fera alors. Comme les autres, trop d’égo.
      Donc pour voter pour un candidat, faut-il encore en avoir un qui serait efficace pour prendre en main la région Bretagne : Casper peut-être ?
      Les élections n’y changeront rien, c’est juste pour donner un semblant de démocratie, il faut envisager autre chose … le temps est compté.

    • frankizbreizh dit :

      Notre chance l indépendance de Bertrand Deleon.

  3. […] effet, la figure de proue des bonnets rouge cumule un score non négligeable de 8% des intentions de vote, ce qui le placerait en 4ème […]

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Une écrasante majorité d’électeurs de l’Irlande du Nord se prononce en faveur d’une réintégration dans l’UE

Découvrir l'article

International

Galice. La télévision publique espagnole ne diffusera le résultat des élections de ce dimanche…que si la gauche l’emporte

Découvrir l'article

A La Une, International

Les élections en Europe en 2024 : une bataille entre plusieurs « tribus »

Découvrir l'article

International

Javier Milei remporte largement l’élection présidentielle en Argentine et promet la reconstruction d’un pays en crise

Découvrir l'article

International

Pologne. Le PiS arrive en tête des élections législatives, mais en mauvaise posture

Découvrir l'article

International

Manifestation en Pologne. La gauche polonaise montre un front uni, un leader de gauche appelle…à la grève du sexe

Découvrir l'article

International

Élection présidentielle US 2024 : Une surprise Kennedy n’est pas impossible.

Découvrir l'article

A La Une, International

Négociations pour un gouvernement en Espagne : le Maroc s’invite dans la danse ?

Découvrir l'article

A La Une, International

Espagne. Le Parti populaire remporte les élections législatives dans la douleur – les indépendantistes battus en Catalogne et Pays Basque

Découvrir l'article

CARHAIX

Polémique à Carhaix. Que dit le rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la commune ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍