Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Demandeurs d’asile en Ille-et-Vilaine : l’État versera plus de 3 millions d’€ pour 2015 à Coallia

19/11/2015 – 07H00 Rennes (Breizh-info.com) – L’association Coallia est habituellement spécialisée dans l’accueil et l’hébergement de populations fragiles, dont les demandeurs d’asile. En Bretagne, elle gère plusieurs centres d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) – notamment dans les Côtes d’Armor (195 places) et l’Ille-et-Vilaine, tandis que diverses structures locales (Trajet, Trois Rivières, Sauvegarde 56) ou nationales (Adoma) gèrent des centres d’accueil dans les trois autres départements bretons.

Par arrêté du 14 octobre 2015, la préfecture d’Ille-et-Vilaine a fixé la subvention que l’État versera à Coallia pour l’année 2015. Un arrêté provisoire avait déjà été pris en avril, mais comme les besoins ne cessent d’augmenter, il était rapidement devenu caduc. L’association Coallia dispose de 399 places en Ille-et-Vilaine, ce qui ne prend pas en compte les places créées récemment à Redon (4 à 5 familles dans des appartements loués par Coallia) et Martigné-Ferchaud (8 familles). Des logements sont dispersés dans les agglomérations de Rennes, Fougères et Vitré.

Plus de 6 millions d’€ pour les CADA de Coallia en Bretagne

L’État va verser à Coallia pour ses centres d’accueil en Ille-et-Vilaine la somme exacte de 3 280,698 € sur l’année 2015. Pour le mois de décembre, ce sont 273.391, 357 € d’argent public qui iront à Coallia. On apprend aussi dans l’arrêté que l’association a proposé pour ses 3 CADA en Bretagne la somme de 6 203 645,90 €. Il y a un CADA par département mais plusieurs structures : deux en Finistère par exemple avec 105 places à Brest et 65 à Quimperlé ou deux en Côtes d’Armor, avec 80 places autour de Saint-Brieuc, 60 à Lamballe et dans les environs, et 35 autres qui vont être créées sur le département. Mais ces structures ne représentent qu’une partie des demandeurs d’asile accueillis dans les cinq départements bretons.

Jusqu’ici, les autorités ont révélé que trois des terroristes islamistes ayant attaqué la France vendredi dernier étaient des « réfugiés » arrivés récemment en Europe. Ils auraient potentiellement pu se trouver dans les centres gérés par Coalia en Bretagne…

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Trafic de cocaïne dans les ports bretons : Sortie d’une enquête sur les sources et les réseaux

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Fusillade sur un point de deal à Maurepas, un homme tire sur ses agresseurs

Découvrir l'article

RENNES

Ville de Rennes : un budget 2024 à 463 millions d’euros

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Sélection de la rédaction

Immigration. Dysfonctionnements, situation financière précaire et dépendance aux subventions publiques : Coallia épinglée par la Cour des Comptes

Découvrir l'article

Immigration, International

Belgique. Aidées par la justice, les ONG pro-migrants font les poches des contribuables

Découvrir l'article

RENNES, Sciences

Rennes. Demandez le programme des Mardis de l’espace des sciences pour février 2024

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : le collectif de soutien aux Sans-Papiers en pleine dépression

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Un homme gravement blessé au couteau

Découvrir l'article

Immigration, International

Irlande. Une manifestation contre l’implantation de migrants violemment réprimée [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : les migrants en ballade

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍