Génération Bataclan. Une statue à Paris en hommage aux victimes de l’islamisme

A LA UNE

30/11/2015 – 07H30 Paris (Breizh-info.com) – Vendredi s’est déroulé l’hommage de la nation aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris – un hommage auquel plusieurs familles de victimes ont refusé de participer, jugeant le gouvernement en partie responsable de la possibilité de ces actes terroristes. Dans le même temps s’est lancée l’association « Génération Bataclan » enregistrée à la préfecture de Paris le 15 novembre 2015.
Cette association « a pour objet de regrouper les personnes physiques ou morales qui sont en faveur de l’édification à Paris d’une statue commémorant les attentats du 13 novembre 2015, de concourir, directement ou indirectement, à l’édification d’une oeuvre commémorative et à la surveillance de son entretien, de conserver, honorer la mémoire des victimes de ces attentats.» indique Olivier Legrand, président de l’association.
« La France commémore les victimes tuées ou disparues par fait de guerre et érige des monuments aux morts afin d’honorer ses soldats. En revanche il est plus rare d’honorer la mémoire de civils disparus en élevant un monument. A notre sens, il est important d’invoquer et entretenir le devoir de mémoire. Suite aux tragiques événements qui ont marqué Paris et à l’élan de solidarité du monde entier face aux attentats, Il nous semble indispensable d’oeuvrer pour L’édification à Paris d’un monument d’importance afin de commémorer les victimes des attentats.» explique le communiqué adressé à la presse.
Seule la mairie de Paris sera sollicitée pour obtenir les autorisations nécessaires à l’édification du monument sur le domaine public. L’association ne cherche par ailleurs pas a recevoir le moindre appui politique, et veut solliciter les Français afin d’apporter leurs idées pour le modèle de statue.
Afin de poursuivre son but, l’association invite les Français qui se sentent concernés à participer au projet en proposant leurs idées à travers une consultation et un concours, en adhérant à l’association ou en faisant un don directement à l’association pour financer le monument. « J’imagine un monument élancé, évoquant la liberté, la paix » indique M. Legrand.
Le site Internet de l’association a été lancé dans la foulée, consultable ici. Lors les attentats islamistes qui ont touché le Bataclan et la ville de Paris, deux Bretons, originaires de Saint-Malo et de Concarneau, ont été assassinés. De nationalité belge ou française, les tueurs étaient tous d’origine extra-européenne.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 
.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Dans son discours au Parlement européen sur l’immigration Macron a t-il choisi le conflit entre les membres de l’UE ?

Lors de son discours prononcé devant le Parlement européen le 19 janvier dernier, Emmanuel Macron a fait part de...

Commission Bronner : nouvelle étape d’exclusion des penseurs dissidents ?

Fin septembre 2021, Gérald Bronner, sociologue,  est nommé par Emmanuel Macron à la tête d'une commission, chargée de rendre...

Articles liés