Pontivy. Breizh Europa, allié de Marc le Fur (LR) rejoint l’appel pour la manifestation d’extrême gauche

A LA UNE

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

Jacques Attali : « Il n y a pas de solution à la pandémie qui ne soit globale, de même qu’il n y a...

Jacques Attali s’est beaucoup exprimé, a beaucoup écrit, au sujet notamment de la pandémie de Covid-19 à travers le...

Débunkage. Plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française, vraiment ?

« Il y a plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française », claironne la journaliste Ouafia Kheniche...

17/12/2015 – 15H00 Pontivy (Breizh-info.com) – Voilà une nouvelle qui pourrait faire bondir Marc le Fur, conseiller régional (LR) de Bretagne. Breizh Europa , petit mouvement régionaliste dirigé par Caroline Ollivro, rallie le camp de l’extrême-gauche antifasciste à l’occasion de la manifestation qui était prévue à Pontivy, ce samedi. Cette manifestation en faveur de l’immigration et « contre les idées d’extrême droite, pour une Bretagne ouverte et solidaire » a été interdite par le préfet du Morbihan notamment en raison de la tenue d’un marché de Noël à Pontivy, mais également d’une contre-manifestation annoncée par les opposants à l’immigration.

Malgré cette interdiction, les organisateurs ont confirmé la tenue de la manifestation – ce qui les expose (théoriquement)  à de lourdes sanctions pénales, et plus encore en cas d’incidents. Ceux-ci ont même appelé les « citoyens » de Pontivy à rester chez eux en raison des risques qui entourent la manifestation. Les commerçants préparant le marché de Noël apprécieront…

Un détail tout de même : Caroline Ollivro, présidente de Breizh Europa, figurait sur la liste de Marc Le Fur, en 10ème position pour l’Ille-et-Vilaine. Les 18 conseillers régionaux élus sous cette bannière risquent de voir d’un très mauvais oeil la présence de cette colistière aux côtés de militants de gauche et d’extrême-gauche Certains d’entre eux appartiennent en effet à la mouvance « antifa » violente dont Marc Le Fur exigeait il y a encore peu la dissolution.

Alors que sur Facebook l’événement créé à l’occasion de la manifestation ne regroupe pour le moment que 73 participants, une trentaine d’organisations s’auto-proclamant de la « société civile bretonne », appellent à manifester. « C’est dire leur nombre et leur influence« , observe ironiquement un Pontivyen, avant d’ajouter « mais ils peuvent faire bien des dégâts« .

Breizh Europa et Caroline Ollivro se retrouveront donc avec notamment le Collectif antifasciste Rennais, la CNT, l’UDB-jeunes, le groupe libertaire Lochu, la Fédération anarchiste, Alternative Libertaire, le MRAP, ATTAC, le DAL (voir la liste en intégralité ici).

Pas de réaction pour le moment au sein de la droite bretonne. Christine Le Strat, maire de Pontivy, vient elle aussi d’être élue conseillère régionale sur  la liste de … Marc Le Fur. Embarrassant, surtout lorsque l’on sait l’importance qu’a le marché de Noël pour les commerçants de Pontivy. « Nous sommes pris en otage entre des extrêmes ! Il faut que le préfet fasse arrêter tous ceux qui braveront l’interdiction et qu’on nous laisse travailler », s’exclame l’un d’entre eux.

Nous n’avons pas réussi pour l’instant à joindre le service communication de la préfecture. Affaire à suivre …

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

La poursuite de l’idéal, fresque littéraire de Patrice Jean

La poursuite de l’idéal. Un titre de roman on-ne-peut-plus inspirant, que personne n’oserait renier, quoique beaucoup ne se risqueraient...

Plegoù-dibleg divyezhek an ADEC 29

Bep bloaz e vez roet lañs d'ur c'houlzad kelaouiñ diwar-benn krign-bev an divronn. E departamant Penn-ar-Bed emañ an ADEC...

5 Commentaires

  1. Dieu merci, elle n’a pas été élue. Plus inconstante qu’elle, on ne connaît pas en Bretagne. la voilà proche du Roblin maudit et des savonnettes de l’UDB. Peut-être souhaite-t-elle faire accroire que l’emsav se retrouve réuni dans cet événement ? Mais Adsav est plus représentatif de la Bretagne qui se lève tôt qu’elle, de la Bretagne populaire que cette bourgeoise…

    Par contre, sur la liste FN, il y avait une femme régionaliste sincère, Agnès Belbeoc’h, qui fut candidate pour le MRB et puis pour Jeune Bretagne lors des années 2000. Sa position sur la liste Pennelle aurait pu lui permettre d’être élue. Je suis déçue que ça ne soit pas le cas.

    • si vraiment elle est sincère , elle doit se retirer du groupe FN et se démarquer comme régionaliste de droite alors

    • Belbeoc’h comme Pennelle, anciens militants du groupuscule identitaire « Philo-Nazi » Terre et Peuple …
      En effet, « régionaliste sincère » !
      le FN est CONTRE les régions ! mais très content de siéger pour la gamelle.

  2. J’aime bien l’annonce sur le site de Rennes Info :

    « Face à la haine, des habitants s’organisent… »

    C’est pour ça qu’ils demandent à ce que les habitants restent chez eux ! C’est complètement surréaliste cette manifestation.

Il n'est plus possible de commenter cet article.