Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cap-Sizun. Les 11 communes s’engagent en faveur de l’immigration

13/05/2016 – 06h45 Cap-Sizun (Breizh-info.com) – A la question « Êtes tous favorables à l’accueil de réfugiés dans votre commune ? », les onze communes formant la communauté de commune du Cap-Sizun (29) ont répondu « oui ». Les élus d’Audierne, de Beuzec Cap-Sizun, de Cléden Cap-Sizun, de Confort-Mellars, d’Esquibien, de Goulien, de Mahalon, de Plogoff, de Plouhinec, de Pont-Croix et de Primelin engagent ainsi l’ensemble de leurs administrés respectifs dans un processus éventuel d’accueil d’immigrés/réfugiés – une dissociation que même les pouvoirs publics semblent avoir de grosses difficultés à faire.
C’est un petit collectif « en faveur des réfugiés », composé de quelques militants de gauche du secteur (et de Douarnenez) qui a interpellé les élus en leur adressant un questionnaire.
Deux maires, Benoît Laurion (Pont Croix, 1601 habitants) et Gilles Sergent ( Beuzec 1000 habitants) proposent même de mettre à disposition des locaux municipaux pour accueillir des familles.

En Europe, certains pays ont été à la  pointe dans l’accueil de « réfugiés » « migrants », avec parfois des conséquences dramatiques à la clé (les viols de Cologne). C’est aussi le cas de la Suède, qui commence à déchanter car les faits divers impliquant des migrants se multiplient. Ainsi, le 10 mai 2016, le Dailymail rapportait qu’un migrant qui se disait âgé de 15 ans (ce qui s’est révélé faux) a violé une petite fillette de 10 ans au sein même de la maison familiale. La mère de la victime avait en effet accepté d’accueillir chez elle des réfugiés en provenance d’Erythrée. En Autriche la semaine dernière, c’est une jeune femme qui a été tuée à coups de barre de fer par un « migrant » en provenance du Kenya.

« Ce genre de faits divers n’arrive pas tous les jours, on ne peut pas généraliser » nous confie un élu finistérien. « Mais c’est vrai qu’en prenant la décision d’accueillir des gens avec d’autres moeurs, d’autres coutumes, il y a toujours le risque de mettre en danger sa propre population. C’est un risque à prendre et à assumer. Ou pas  » explique-t-il avant d’évoquer toutefois « des pressions de petites associations ou collectifs qui parviennent à faire pression sur des élus qui pensent bien faire ».

Le coût de limmigration irrégulière pour la France en 2015 est estimé à 1,38 milliard d’euros. L’équivalent du budget annuel de la région Bretagne

Ce Vendredi 13 mai, à 18 h 30, le collectif pour l’immigration et les réfugiés organise une soirée à l’espace culturel Louis-Bolloré, projection du film Fraternité (21 minutes) tourné par le collectif de Douarnenez, puis réunion publique sur les réfugiés par le collectif du Cap-Sizun. Entrée libre.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

L’ex-directeur de Frontex dévoile le projet d’accueil de migrants par Von der Leyen !

Découvrir l'article

Tribune libre

Loperhet (29) et l’immigration imposée

Découvrir l'article

International, Vu ailleurs

Royaume-Uni. Les arguments économiques en faveur de l’immigration de masse ont fini par s’effondrer

Découvrir l'article

Immigration, Insolite, Santé, Société

Insolite : Boubacar poignarde un homme pour “avoir de l’aide” de l’administration concernant “sa santé mentale”

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, PONTIVY, Société

Pontivy : un homme inquiétant dans la ville

Découvrir l'article

International

Immigration aux USA. Le mur frontalier à la frontière avec le Mexique n’a jamais été aussi populaire

Découvrir l'article

Sociétal

Pierre Gentillet : « Nos campagnes sont des hangars à migrants »

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Politique

Le Conseil de l’Europe communique sur “les discriminations linguistiques en Europe” en ne parlant… que des migrants

Découvrir l'article

Sociétal

Paris : les immigrés clandestins surreprésentés chez les violeurs de rue

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Immigration, Social, Sociétal

Immigration économique. Gabriel Attal va « faciliter » l’embauche de travailleurs extra-européens dans le secteur agricole

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍