Trémereuc (22). Grosse saisie d’armes de guerre chez un collectionneur [exclusif]

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

13/05/2016 – 10H34 Dinard (Breizh-info.com) – La Police nationale a effectué une saisie d’armes de grande ampleur, mercredi matin , à Trémereuc (22) à côté de Dinard. Cette prise a été réalisée lors d’une perquisition chez un collectionneur, par ailleurs président d’une association de collectionneurs d’armes dans le secteur et proche de la FNACA, la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, fondée en 1958 sous l’impulsion du Parti Communiste.

Ont été saisis des MG 13, 34 et 42, un MP40, 6 fusils Mauser, tous en état de fonctionner ainsi que des pistolets, des munitions en quantité ainsi que 500 kg d’explosif, dont des obus instables, qui pouvaient exploser à tout moment. De quoi faire exploser tout le quartier !

C’est le service de déminage de Brest – qui n’en revenait pas après cette découverte – qui, appelé en renfort, a détruit le matériel dangereux, le lendemain. Par ailleurs, de la drogue a été découverte dans la maison, appartenant vraisemblablement au fils du collectionneur.

Le collectionneur a été arrêté et placé en garde à vue (il est sorti depuis jeudi soir) aucune de ces armes de guerre n’étant déclarées, alors qu’elles étaient toutes en état de tir. Il est mis en examen et passera au tribunal pour détention d’armes de guerre en état de tir. Son fils sera convoqué au mois de septembre pour trafic de stupéfiants.

Pour rappel les armes sont classées en 4 catégories en fonction de leur dangerosité. La dangerosité d’une arme à feu s’apprécie en fonction des modalités de répétition du tir et du nombre de coups tirés. À chaque catégorie correspond un régime administratif d’acquisition et de détention (interdiction, autorisation, déclaration, enregistrement ou détention libre). Ici, ce sont des armes de catégorie A qui ont été retrouvées ; il s’agit de la catégorie la plus réglementée. « L’acquisition et la détention des armes et matériels de guerre, des armes à feu de défense et des armes chimiques ou incendiaires sont interdites, sauf autorisation pour certains matériels déclassés.» stipule le site du service public.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Vélo électrique : tout ce que vous devez savoir avant d’en acquérir un

Presque devenu un phénomène de société en l'espace de quelques mois, le vélo électrique est désormais omniprésent sur les...

Populations humaines : différences génétiques et controverses

Existe-t-il sujet scientifique plus sulfureux que celui des différences génétiques entre les populations humaines ? Dans cette émission, Floriane Jeannin...

Articles liés

Nantes. Arrestation d’un suspect du meurtre de janvier aux Dervallieres

Le 11 janvier dernier, au pied du Building, immeuble assiégé par le trafic de drogue aux Dervallieres - il s'y poursuit toujours au 16,...

France Police à Emmanuel Macron : « Il faut procéder au bouclage des 600 territoires perdus de la République, y compris avec le renfort...

Le Syndicat de police « France police », cinquième syndicat au sein de la Police nationale et qui affirme en être « La première...

Rennes. Un individu fonce en voiture sur un policier

Dans la nuit du 5 au 6 mai à Rennes, du côté de la Prévalaye, quatre policiers qui réalisaient des contrôles ont été attaqués....

Colère policière : « Nous voudrions que Dupond-Moretti parte dans le Nord et qu’il ne revienne plus »

Une marche des forces de l'ordre aura lieu à Paris le 19 mai pour rendre hommage au policier tué le 5 mai à Avignon...