Nantes. Un kilogramme d’héroïne dans un squat de mineurs isolés étrangers.

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

01/09/2016 – 08h45 Nantes (Breizh-info.com) – Mardi 30 août, les policiers nantais ont saisi plus d’un kilogramme d’héroïne dans un squat  occupé par des « mineurs isolés étrangers ».

Une valeur marchande de 26 000 €

Cette prise n’est pas anodine. Les saisies d’héroïne d’une telle ampleur sont plutôt rares à Nantes. 1,3 kilo, cela correspond à une valeur d’achat de 6 500 € à 11 000 € suivant le pouvoir de négociation de l’acheteur. Concernant la revente, la valeur marchande au détail est d’environ 26 000 €.

C’est donc l’équivalent de près de deux années de SMIC qui a été saisi par les policiers nantais.

Cette découverte est due au hasard puisque c’est un huissier souhaitant procéder à l’expulsion des occupants d’un appartement squatté qui a requis l’assistance des policiers. L’appartement squatté était situé allée des Pinsons, dans le quartier Bellevue, l’un des plus violents de la métropole nantaise, ce qui a rendu nécessaire la présence des fonctionnaires.

Ceux-ci ont découvert une grande quantité d’héroïne ainsi que de nombreux biens de valeur vraisemblablement acquis de manière frauduleuse.

Les premières investigations des fonctionnaires établiraient que certains de ces objets proviendraient de vols avec violence tandis que d’autres seraient le résultat de plusieurs cambriolages.

Les trois immigrés qui se trouvaient dans le squat ont été interpellés et placés en garde à vue.

La délinquance migratoire s’installe en Bretagne

Dans l’appartement squatté, trois jeunes. Deux d’entre eux se déclarent « mineurs isolés étrangers » (16 et 17 ans) tandis que le troisième indique avoir 21 ans.

Ce n’est pas la première fois que des « mineurs isolés étrangers » sont identifiés comme des délinquants dans l’agglomération nantaise. Ces derniers temps, la multiplication des actes de délinquance et de criminalité commis par ces jeunes migrants inquiète les autorités et les Bretons.

La ville de Rennes est particulièrement touchée par cette délinquance et, selon un policier local, « l’apathie des pouvoirs publics n’incite pas à l’optimisme quant au règlement de ce qui s’apparente de plus en plus à une crise sécuritaire.».

Que ce soit à Rennes ou à Nantes, la délinquance migratoire semble s’installer en Bretagne…

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rave party à Redon et affrontements avec les forces de l’ordre : un homme a eu la main arrachée

Les gendarmes ont empêché l'installation de plus d'un millier de fêtards pour une free-party à Redon (Ille-et-Vilaine), dans la...

Ils avaient dénoncé l’Islamisme. Deux colleurs d’affiches de Génération identitaire condamnés par la justice

Le 18 juin 2021, le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence a condamné Jérémie Piano et un autre militant aixois de Génération...

Articles liés

Tribunal de Brest. Quand des racailles de banlieue parisienne importaient de la drogue en Bretagne

Le procès qui se tient actuellement au tribunal de Brest en dit long sur les maux que certains ont laissé, et laissent encore, importer...

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie a lieu aujourd'hui, mardi 15...

Saint-Nazaire : un kilo de cannabis et 4200 € en espèces retrouvés en perquisition

Un petit trafic de drogue, assez actif de janvier à juin 2021 à Saint-Nazaire, est tombé après l'interpellation d'un couple, l'un au travail, l'autre...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...