la-chapelle-saint-francois-de-rennes-profanee

14/09/2016 – 05H25 Rennes (Breizh-info.com) –  C’est officiel depuis le 4 Septembre. Le contrat entre l’ICRSP (Institut du Christ Roi Souverain Prêtre) et l’archidiocèse de Dol, Rennes et St-Malo est maintenu et ceci pour une durée de trois ans. L’annonce faite par Mgr D’ornellas d’évincer cette communauté et de vendre la chapelle Saint-François avait ému les nombreux fidèles de la messe traditionnelle.

L’association St Benoit de Nursie avait organisé la mobilisation contre le projet de vente, ce que nous avions relayé sur Breizh-Info. Les négociations ont finalement abouti à un accord acceptable pour les deux parties.

D’un côté le chanoine Cristofoli est nommé à Preston (Angleterre). Et Le chanoine Tancrède Guillard est le nouveau prêtre pour la chapelle de Rennes, sous l’autorité de l’abbé Lorta. Celui-ci célébrait déjà la messe en latin à St-Malo. Il est aussi nommé délégué épiscopal pour l’application du Motu Proprio sur ce diocèse.

Mgr D’ornellas ouvre donc la porte à la messe traditionnelle sur tout son diocèse. Ce qui ravit de nombreux fidèles de la chapelle qui venaient souvent de loin (Redon/Fougères/St-Malo). Le dimanche 18 Septembre sera donc le dernier office du Chanoine Cristofoli, et les fidèles auront à cœur d’accueillir chaleureusement leurs deux nouveaux prêtres.

La question de la sécurité de la chapelle reste quant à elle toujours en suspens. En effet, coincée entre les travaux de la deuxième ligne de métro, elle est aussi trop petite pour accueillir tous les paroissiens. Certains doivent rester sur le parvis. Des fissures apparaissent également sur les murs. Un accident pourrait entraîner de graves conséquences par le manque d’espace et de sorties. Beaucoup d’autres églises restant fermées le dimanche, il se pourrait donc qu’un autre lieu plus approprié soit  trouvé à moyen terme.

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine