28/10/2016 – 07h30 Saint-Cast le Guildo (Breizh-info.com) – Une trentaine de mineurs isolés étrangers – ce nombre pourrait augmenter  – migrants clandestins en provenance de la Jungle de Calais sont attendus dans les prochains jours à St-Cast le Guildo, petite station balnéaire des Côtes d’Armor.

C’est au cours du conseil municipal qui s’est tenu le jeudi 27 octobre que Josiane Alory, maire de la commune de 3500 habitants, a fait cette annonce. Le Préfet des Côtes d’Armor, sans aucune concertation avec la municipalité,  suite à un accord passé avec EDF, va en effet investir le centre de vacances « la Parisienne » pour recueillir, possiblement jusqu’à l’été, un groupe de jeunes migrants « mineurs isolés ».

Madame le Maire aurait été au courant depuis un certain temps mais n’aurait rien laissé filtrer auprès des administrés. Elle aurait même imposé le silence à ses èquipes. Il y a quelques jours, elle aurait même accusé le Front national de répandre de fausses rumeurs et aurait démenti formellement, avant son annonce d’hier.

Deux autres sites ont été retenus en Bretagne pour accueillir ces jeunes. Impossible d’en savoir plus pour le moment, les Préfectures font un blocus sur la communication à ce sujet. N’est-ce pas le signe que la population concernée ne doit être informée uniquement qu’au dernier moment?

L’encadrement de ces individus – dont les profils physiques font parfois largement douter de leur âge, comme cela s’est passé récemment au Royaume Uni – sera fait par l’Etat, avec des enseignants, éducateurs et psychologues mis à disposition pour ces jeunes clandestins. Parmi ceux qui affirment être des mineurs, beaucoup ne le sont pas et tentent simplement leur chance en affirmant avoir 16 ou 17 ans.

Certains avaient pris le bus pour arriver à Londres récemment. Les autorités britanniques  ont procédé à un contrôle par un système de reconnaissance faciale qui calculerait l’âge réel approximatif.  L’un d’eux, qui déclarait avoir 14 ans, en avait en réalité 38 …

L’article du DailyMail au sujet de l’arrivée des « faux mineurs » en Angleterre est évocateur. Il met à jour une forme de laxisme des autorités françaises qui basent une grosse partie de leurs enquêtes sur la simple parole du migrant. Or celui-ci cherche par définition à obtenir la meilleure condition pour lui même …

calais_faux_mineur

Dans la commune de Saint-Cast le Guildo, des opposants à cette arrivée se sont déjà signalés et n’entendent pas laisser faire. « Le gouvernement se moque totalement de nous. Après nous avoir menti sur  les réfugiés syriens qui sont en fait majoritairement africains et Afghans, voici qu’on va prendre en charge des mineurs, en mettant des moyens éducatifs derrière que n’ont pas certains établissements pour nos enfants. Et sans avoir la garantie qu’ils sont mineurs. C’est inadmissible. Les élites trahissent leur peuple » nous confie l’un des internautes nous ayant adressé l’information.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

6 Commentaires

  1. C’est vraiment à croire que les mâles bretons ne suffisent plus à assumer leur rôle… allez les bretonnes vous en voulez des immigrants pour remplacer vos femmelettes? Ou alors, qu’est ce que vous attendez pour défendre votre honneur en refusant l’arrivée de tout ces jeunes mâles??? Un peu de courage!

Comments are closed.