28/11/2016 – 12H00 Locarn (Breizh-info.com) –  Le samedi 10 décembre 2016, l’Institut de Locarn organise une rencontre sur « les enjeux maritimes du futur » avec notamment Aymeric Chauprade, « expert international » et auteur du « Choc des Civilisations » comme intervenant. Il présentera sa vision« des grands enjeux de la géopolitique mondiale de la mer ».

Aymeric Chauprade a réalisé une brillante carrière professionnelle, devenant un des plus fins expert en géopolitique mondiale. Après le suicide de Dominique Venner en 2013, Aymeric Chauprade se fendit d’un long texte dans lequel il déclara notamment : « J’ai entendu ton appel Dominique, et je ferai moi-même bientôt des choix forts.».

Depuis, il est passé par le Front national (qui lui a permis de devenir député Européen) qu’il a quitté en très mauvais terme, avant de soutenir François Fillon « pour barrer la route » au Front national , faisant dire à certains de son ancien entourage « qu’il ne doit pas comprendre lui même ses choix et ses changements permanents ».

En venant à Locarn, Aymeric Chauprade replonge dans un rôle dans lequel il a fait ses preuves : l’analyse et la géopolitique. « Il aura à l’esprit que la prospérité bi-séculaire de la Bretagne, était liée aux échanges maritimes. Quelles sont les nouvelles possibilités qui vont s’ouvrir pour nous en Bretagne ? Quels sont les risques à assumer ? » expliquent Joseph Le Bihan et Jean Pianel, de l’Institut de Locarn.

Programme :

Introduction

1ère Séquence : Présentation des grands enjeux de la politique mondiale de la mer.

2ème Séquence : Les nouvelles routes maritimes et les ports à l’horizon 2020-2030

3ème Séquence : Les nouveaux enjeux de souveraineté incluant les luttes contre le terrorisme et les activités illicites

4ème Séquence : Les choix maritimes pour une nouvelle Bretagne prospère. En d’autres termes, comment éviter la marginalisation logistique de notre Bretagne.

Les débats se tiendront entre 14h et 19h. Inscriptions en ligne ici

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine