Nantes. Appel au boycott de la Brigade Loire : drôle d’ambiance à la Beaujoire

A LA UNE

13/12/2016 – 05h30 -Nantes (Breizh-Info.com) – Alors que le nouvel entraîneur des Canaris est désormais connu, le conflit entre les supporteurs et la direction, n’est lui, pas près d’être réglé. Le désamour entre Waldemar Kita, président du FC Nantes, et les membres de la Brigade Loire, premier groupe de supporteurs nantais, est à son paroxysme. La Brigade Loire a décidé d’appeler au boycott du match de ce soir contre Montpellier en Coupe de la Ligue. Cet appel au boycott sera-t-il suivi ?

Un bras de fer entre la Brigade Loire et Kita

Les membres de la Brigade Loire appellent au boycott du match de Coupe de la Ligue contre Montpellier, ce mardi. La raison est double : c’est un message adressé à Waldemar Kita qui a décidé de mener une guerre ouverte contre le groupe ainsi qu’un avertissement à la Ligue de Football Professionnel (LFP), qui selon eux.privilégie « les diffuseurs aux spectateurs »

Si les supporteurs de la Tribune Loire boycottent massivement leur tribune favorite, les membres de la Brigade Loire pourront se servir de leur influence pour faire pression sur la direction du club qui est évidemment sensible au manque à gagner potentiel.

La tension entre la direction et les membres de la Brigade Loire est palpable. Interdiction d’installer leur bâche en tribune, déclarations assassines dans la presse et même éviction de la rencontre entre les groupes de supporteurs et les joueurs il y a quelques jours. Une rencontre pourtant organisée afin d’apaiser les tensions…

Il est vrai que, lors du match contre Toulouse le 5 novembre dernier, de nombreux passionnés de la tribune Loire avaient décidé d’aller rendre visite à Waldemar Kita pour lui dire tout le bien qu’ils pensaient de la gestion du club… Ce mouvement de foule impressionnant n’avait occasionné aucun dommage mais l’intention n’était pas a priori pacifique.

La tribune Loire vidée avant le coup de sifflet final lors du match contre Lyon perdu 0-6

Cependant, depuis des années, les membres de cette tribune animent l’enceinte de la Beaujoire avec ferveur et souvent dans des matchs où le niveau de jeu n’est pas au rendez-vous. Le club de Nantes n’hésite d’ailleurs pas à mettre en avant cette ferveur lors de la campagne d’abonnement.

Soutien massif des supporteurs

Nous avons interrogé plusieurs supporteurs nantais habitués de la tribune Loire sur leur ressenti quant à l’appel au boycott de la Brigade Loire. Tous disent soutenir le groupe de supporteurs… mais certains iront tout de même au stade ce soir.

« Les membres de la BL parle d’une ‘‘kitastrophe’’ depuis des années, comment leur donner tort ? » lance Martin, 27 ans. « Ils consacrent une part importante de leur vie à ce club et à défendre nos couleurs aux quatre coins de la France par tous les temps. Je suis évidemment à leurs côtés et ne me rendrai pas au stade. »

Pour Daniel, 30 ans, les malheurs du club viennent avant tout de la gestion Kita : « Depuis qu’il est arrivé au club, Waldemar Kita a systématiquement décidé d’imposer sa patte dans le domaine sportif. Entre les transferts loupés, la multitude d’erreurs de casting et la pression sur les coach, il a tout loupé de A à Z ! Je ne pense donc pas me rendre au stade contre Montpellier mais je vais sans doute y réfléchir jusqu’au dernier moment. »

Appoline, 22 ans, est toute aussi critique : « Je ne pouvais pas me rendre au stade mardi donc cela m’arrange bien mais il faut soutenir la Brigade Loire qui fait un travail formidable depuis des années. Ce sont eux qui font vivre le stade avec leur tifos et leurs chants ! »

Même les plus fervents soutiens de Waldemar Kita commencent à changer d’avis. Enguerrand, 28 ans, le concède bien volontiers : « J’ai souvent soutenu Kita parce qu’il me semblait que l’on pouvait avoir bien pire que lui, des Qataris par exemple. Il a également consacré beaucoup de temps et d’argent au FCN. Mais force est de constater que ce n’est plus possible de le soutenir. Il doit changer sa manière de traiter les supporteurs, surtout que les ultras nantais offrent un spectacle superbe depuis plusieurs saisons. Je vais donc faire l’effort de boycotter. »

Matthieu, 19 ans, ira au stade : « Moi j’irai à la Beaujoire car je pense que c’est une erreur de ne pas soutenir notre équipe quoi qu’il arrive. Surtout qu’ils ont besoin de nous. Mais c’est vrai que la BL a également de bonnes raisons de ne plus en pouvoir de Kita. On verra bien comment sera la tribune sans eux. »

Sans ses ultras et à un horaire peu pratique, le stade de la Beaujoire sonnera sans doute creux ce soir. Assez pour faire prendre conscience à Waldemar Kita qu’il faudra bien composer avec tous les supporteurs ?

Nicolas Serrand

Crédit photo : breizh-info.com

[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Jean-Michel Blanquer à Ibiza. Un débat TV sur l’affaire animé… par l’épouse du ministre [Vidéo]

Les révélations concernant les vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, île espagnole depuis laquelle il aurait annoncé le protocole...

La génération Pro vie dans la rue dimanche 16 janvier 2022

Dimanche 16 janvier, la génération pro vie s’était donné rendez-vous à Paris pour défendre une société où les petits...

Articles liés