Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes. La Cigale chante juste, même au cœur de l’hiver

29/12/2016 – 09H00 Nantes (Breizh-info.com) – « La Cigale EST La Cigale, et c’est à Nantes que cela se passe depuis plus d’un siècle », proclame, en toute simplicité, le site de la célébrissime brasserie nantaise. Alors La Cigale ?

L’occasion fait le larron. De retour à Nantes pour les fêtes, un vieil ami exilé dans le Midi manifeste son désir de déjeuner dans le monument Art nouveau de la place Graslin. Souvenirs de réveillons, de parties de baby foot, dans les années 60, une période où La Cigale n’était plus que l’ombre d’elle-même. Souvenir aussi de Lola, bien sûr, que le grand Jacques Demy mit en scène dans le sublime décor Art nouveau conçu à la fin du XIXe siècle par Émile Libaudière.

Donc retour à La Cigale pour un déjeuner de retrouvailles. Disons le tout de suite, la brasserie, reprise en main au début des années 80, mérite une visite. Le cadre, on l’a dit, est exceptionnel. Et on est bien dans une brasserie, une vraie. De 7 heures trente à minuit trente l’établissement accueille le public : petit déjeuner, brunch, déjeuner, goûter, dîner ou souper, tout est possible. Et le succès est au rendez vous : l’établissement ne désemplit pas. Hommes d’affaires, bandes de copains, couples, grands-mères et petits enfants, l’ambiance est joyeuse. On boit, on rit, on mange ! Voilà un vrai « vivre ensemble » qui n’a rien d’artificiel ni d’obligé.

Et la cuisine ? En ce jeudi d’avant Noël, on opte pour un menu « chic-choc ».  Le céviche de cabillaud, condiment avocat orange et pousse de sisho, comme le filet de daurade  royale à la plancha beurre blanc nantais avec une compotée de choux qui suivit, appellent les mêmes commentaires : c’est bon, tout simplement. Cuisson précise du poisson, subtilité des saveurs, accompagnements bien trouvés et sauce réussie. Et le blanc de Gascogne du domaine de Millet qui accompagna le menu était à la hauteur.

Pour une cuisine de brasserie, chapeau. Du sur mesure, adapté à une clientèle nombreuse, et qui manifestement revient. Carte qui fait la part belle aux produits de la mer – huîtres de Gilardeau et de Part Ar Coum -, desserts classiques de grands-mères, beau choix de vins – muscadet et vins de Loire notamment. Service à la hauteur, discret, efficace et souriant. Que demander de plus ?

PLG

La Cigale, 4 Place Graslin , Nantes. Tel. 02 51 84 94 94

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Nantes : Un homme agressé au marteau par une bande de 15 personnes

Découvrir l'article

NANTES

Immigration à Nantes : la création du CRA divise les socialistes

Découvrir l'article

NANTES, Politique

« L’Europe ça suffit ». Au coeur de la conférence de Florian Philippot (Les Patriotes) à Nantes

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, NANTES

Chevaliers. Une nouvelle exposition au musée d’Histoire de Nantes, dès le 19 octobre…avec une grande place faite aux « femmes chevaliers »…

Découvrir l'article

NANTES

Rixe au couteau à Nantes : un blessé grave et un suspect interpellé

Découvrir l'article

Insolite, NANTES

Musée Jules Verne à Nantes. Les gauchistes woke dénoncent ce projet

Découvrir l'article

NANTES, Politique

Florian PHILIPPOT, tête de liste aux Européennes, en meeting à NANTES, ce jeudi 23 mai 2024

Découvrir l'article

NANTES

Nantes. Un homme en Urgence absolue après avoir été renversé par le conducteur d’une Audi appartenant à un « cortège de mariage »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, NANTES

La Nuit De l’Erdre révèle les 4 finalistes de son Tremplin !

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Local, NANTES, Société

Entre Nantes et la Vendée Oussama viole sa femme tous les jours « pour vérifier qu’elle ne le trompe pas » !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky