Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Richard Ferrand (En Marche) assume sa subvention à France Palestine Solidarité

27/03/2017 – 08h30 Carhaix (Breizh-Info.com) – Notre article du vendredi 24 mars à propos de la subvention allouée par Richard Ferrand, lieutenant d’Emmanuel Macron, a fait du bruit. Et ce dimanche 26 mars, le député et conseiller régional a fini par réagir, dans un article intitulé « Pour en finir avec une rumeur de la fachosphère »(sic).

Une rumeur… qui n’en est pas une !

Tout d’abord, nos révélations ne sont nullement une « rumeur » puisque Richard Ferrand  confirme lui même l’objet principal de notre article : il a accordé 2000 euros de sa réserve parlementaire à l’Association France Palestine Solidarité (AFPS). Cette association, outre les actions caritatives qu’elle mène, soutient le mouvement de boycott d’Israël et des produits israéliens et réclame la sortie du Hamas de la liste des mouvements terroristes dressée par l’Union européenne.

Ensuite, M. Ferrand semble oublier qu’à Nantes, jeudi 23 mars, alors que notre journaliste voulait lui poser des questions – et notamment celle concernant la subvention – ce dernier a tout bonnement refusé de répondre (nous tenons l’enregistrement à disposition).

Une subvention pour une école selon Richard Ferrand

Pour Richard Ferrand, il s’agissait de « soutenir un projet d’équipement mobilier d’une classe de jeunes filles dans le camp d’El Aroub en Palestine ».
Problème, sur le site Internet de la réserve parlementaire il est clairement indiqué que la subvention a été allouée en « frais de fonctionnement ».

Richard Ferrand Subvention

Et lorsqu’il accorde 10 000 euros à la ville de Coray par exemple, Richard Ferrand détaille bien qu’il s’agit de financer un skate parc.

Richard Ferrand Subvention

Sur le site Internet de l’Association France Palestine Solidarité, on trouve effectivement un article concernant cette école. Et l’on apprend d’ailleurs que la mairie de Carhaix, dont Christian Troadec est le maire, ainsi que le conseil départemental du Finistère, mais aussi le PCF, la CGT et les Chrétiens contre la torture ou encore la Banque populaire soutiennent eux aussi l’initiative.

Quoi qu’il en soit, aussi noble que soit la création d’une école, il n’en reste pas moins que l’association qui porte ce projet est très controversée. Vouloir aider des populations défavorisées doit-il primer sur la nécessité de se renseigner sur les bénéficiaires de ses donations ?

Concernant l’usage de la réserve parlementaire, de nombreux députés indiquent également attribuer des subventions en « frais de fonctionnement » . Mais d’autres détaillent aussi parfaitement l’attribution des deniers publics.
Cette affaire – au delà des critiques qu’elle a suscité concernant la remise de l’argent public dans les poches d’une association controversée – ne manquera pas d’interroger sur la finalité de la réserve parlementaire. De nombreuses personnes demandent la suppression pure et simple de cette pratique jugée clientéliste et, surtout, parfaitement opaque.

Richard Ferrand assume de soutenir financièrement une association controversée

Le secrétaire général d’En Marche de poursuivre : « Le projet était porté par l’antenne centre-bretonne de l’association France-Palestine, avec à sa tête M. Jean-Pierre Jeudy, Maire honoraire, professeur retraité, et diverses personnes engagées dans la vie associative locale. »

Le 28 janvier 2016, M. Jeudy écrivait une lettre au Premier ministre dans laquelle on pouvait lire : « L’appel au boycott est pourtant le seul moyen pacifique et non-violent à la disposition des citoyens pour alerter l’opinion sur cette situation. C’est aussi le meilleur moyen de couper l’herbe sous le pied à ceux qui prennent prétexte du conflit israélo-palestinien pour justifier aussi bien l’antisémitisme que le recours à des dérives violentes. »

Avant de conclure : « Persuadé que pour faire progresser la loi il faut parfois savoir la transgresser, de nombreux exemples vous viennent à l’esprit, je n’en doute pas, je continuerai donc avec mes camarades de l’AFPS, à distribuer des tracts appelant au boycott des produits israéliens. Après l’arrêt de la cour de cassation condamnant des militants de l’AFPS pour des faits identiques, et en attendant la jurisprudence de la cour européenne, j’espère seulement que le gouvernement que j’ai contribué à élire en votant pour François Hollande en 2012 ne me traduira pas en justice à 70 ans passés. »

Et Richard Ferrand de terminer son billet : « Je ne le regrette pas, n’en déplaise aux imbéciles qui cherchent des « révélations » ou de dérisoires polémiques à partir de faits publics, parfaitement légitimes et assumés ».
Un soutien parfaitement assumé, donc, à une organisation qui soutient ouvertement le boycott des produits israéliens.

Crédit Photos : Breizh-Info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Richard Ferrand (En Marche) assume sa subvention à France Palestine Solidarité”

  1. Gillic dit :

    C’ est si facile de distribuer l’ argent volé au peuple !! Souhaitons à ce traitre qu’ il paie le prix de sa traîtrise !!!!!

  2. Ar Vran dit :

    Ne pas oublier que ce Richard Ferrand n’a jamais rien fait pour développer sa circonscription. Pire c’était le premier à organiser des contre-manifestations lorsque les bonnets rouges de centre bretagne manifestaient leur mécontentement. C’est l’apparatchik PS par excellence uniquement bon à donner des leçons qui ne s’appliquent pas à lui-même.
    Et c’est ce même qui nous dit de voter pour Macron, vous savez celui qui lorsqu’il est venu en centre bretagne a dit que les femmes du coin étaient illétrées
    Tout un programme !!!

  3. Ludo22 dit :

    Richard Ferrand: “J’ai toujours veillé à privilégier les projets relatifs aux
    écoles, à l’éducation ou à la jeunesse, lorsqu’il s’en présentait, dans
    l’attribution de ma réserve parlementaire”

    Cela tombe bien le hamas, mouvement toujours catalogué comme terroriste soutenu par l’ Agence France-Falestine Solidarité soutenue financièrement par Richard Ferrand, s’ occupe également de l’ éducation de la jeunesse falestinienne:

    http://memri.fr/2015/08/04/les-camps-dete-du-hamas-a-gaza-forment-les-jeunes-a-la-guerre-et-leur-insufflent-lesprit-du-djihad/

    http://www.europe-israel.org/2017/01/lendoctrinement-des-enfants-palestiniens-a-la-haine-et-au-djihad-des-generations-sacrifiees/

    2000€ c’ est peu, les armes, les explosifs, cela coûte cher…
    Une adresse Paypal pour aider l’ Agence France Falestine Solidarité ?

  4. Robert Grandidier dit :

    L’Association France Palestine Solidarité est une association pour la paix et la justice et pour le respect de la Loi Internationale et les Droits de l’ Homme !
    L’ AFPS est pour une solution basée sur le Droit et la Justice. Elle est pour le respect des Droits des deux peuples, israélien et palestinien et pour un règlement du conflit respectant ces Droits ; pour seux états souverains vivant côte à côte et en paix !

    • Gwendal Pennanech dit :

      Si c’était la cas elle s’appellerait amitié Israël -Palestine . Le titre est déjà éloquent.

    • Ludo22 dit :

      Oui oui, en appelant au boycott illégal du commerce avec Israël par exemple.
      BDS = Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël, mais bien sûr sans aucun parti pris.
      Prenez nous pour des pigeons de la dernière couvée :D

      L’ AFPS a été condamnée, prenez en de la graine :D

      La loi internationale a décrété Israël comme pays indépendant le 14 mai 1948.
      La constitution israélienne à décrété Israël comme état de droit démocratique.

      Les Arabes israéliens représentaient en décembre 2015 environ 20,7 % de la population d’Israël, soit environ 1 757 600 personnes. Ils sont représentés par 14 députés à la Knesset (le parlement israélien) soit 7 fois plus que le FN en France.

      Les limites de son territoire ont été fixées par la ligne de cessez-le-feu à l’ issue de trois guerres d’ extermination déclenchées et perdues par les nations arabes agressives en 1948, 1967, 1973 et les accords de traités de paix signés avec l’ Egypte et la Jordanie.

      Un peuple arabe appelé Palestiniens n’ existe pas, n’ a jamais existé.

      (un peuple n’ aurait pas choisi un nom dont la première lettre est inexistante dans son propre alphabet: le “P”. La consonance la plus proche est Falestiniens, cela fait désordre:D)

      Les seuls et véritables Palestiniens sont les Juifs, ainsi nommés par désir de les humilier par l’ empereur Romain Hadrien, en 135 av JC, qui rebaptise le royaume de David Palaestina (racine Philistin) pour punir les juifs révoltés contre l’ emprise romaine.

      Jusqu’ à 1967 traiter un arabe de Palestinien était une grave insulte.

      Constatant qu’ ils n’ arriveraient jamais à détruire Israël par les armes, arabes de l’ OLP et KGB concoctent la farce de “Palestiniens peuple arabe”.

      Tout ce que le monde compte d’ antisémites, dont l’ afps, abonde dans cette mystification.

      S’ il est créé un jour une “(P)Falestine” arabe ce sera par la seule volonté de conciliation d’ Israël.

      La loi internationale, l’ ONU, ne peut pas créer un pays inexistant.

      Pas plus que les “reconnaissances” propagande électorale des islamo-compatibles qui ont besoin des voix musulmanes pour se maintenir au pouvoir.
      L’ ONU ne peut que prendre acte de la décision des deux parties de créer un tel état à la suite de négociations directes.

      Un état d’ Israël échaudé par son expérience de son retrait unilatéral de la “Bande de Gaza” (territoire sous domination de l’ Égypte dans la lettre, mais qui refuse de l’ intégrer).

      Croyant ainsi (échange de sol contre paix) atténuer la haine du juif islamiquement correcte, elle a laissé les mains libres à un vivier terroriste: 9000 obus, rockets, missiles tirés en direction de ses villes et infrastructures (centrale nucléaire de Dimona) depuis 2005, attentats sur sa frontière et dans ses villes organisés par le hamas de Gaza. Tunnels souterrains pour accéder aux villages juifs frontaliers afin de perpétrer des assassinats de masse et des enlèvements de personnes civiles.

      Tout ce qui va dans le sens d’ un soutien unilatéral aux Falestiniens, aux terroristes du hamas, du fatah, de l’ OLP aux dépends d’ Israël conduit Israël à durcir sa position.

      Quand les antisémites auront compris cela la paix avancera.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

pêche électrique

Economie, Environnement, LORIENT, Sociétal

Surpêche. 20 % des poissons débarqués en France seraient concernés [Vidéo]

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire, Local, Patrimoine, PLOËRMEL

La Chapelle-Caro : le futur pôle culturel aura un nom… hors-sol !

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire

Rani Lakshmi Bai, superbe bande dessinée sur la résistance indienne à l’Empire britannique

Histoire, Sociétal

Hommage à Manouchian : le débunkage – Le Nouvel I-Média

Brest

BREST, Ensauvagement, Immigration, Local, Société

Brest : Rekourañs, ar c’hoñversanted a son ar vatailh !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

44 % des français considèrent qu’il faut limiter les pouvoirs du Conseil constitutionnel en matière de législation

Découvrir l'article

A La Une, International

Première victoire d’Israël sur l’ONU ? L’aide humanitaire à Gaza sérieusement menacée

Découvrir l'article

Politique

Richard Ferrand revient sur le devant de la scène… et puis s’en va…

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Démis de ses fonctions de délégué départemental de Reconquête (Eric Zemmour) pour un tweet sur la Palestine, il témoigne

Découvrir l'article

Sociétal

L’alliance Macron-LFI exulte face à la répression politique en France

Découvrir l'article

A La Une, International

Michael Kleiner (Likoud) : « Malgré les guerres, l’endroit le plus sûr pour les Juifs est Israël » [Interview]

Découvrir l'article

Politique

La catosphère et Macron. Cathos mais pas trop ?

Découvrir l'article

International, Politique

Quand le zoo gauchiste se fracture sur la question palestinienne

Découvrir l'article

Tribune libre

Les Français se désintéressent-ils du conflit au Proche-Orient ? [L’Agora]

Découvrir l'article

International

Remembrance Day à Londres. La police anglaise réprime une manifestation de patriotes, et laisse défiler une manifestation pro palestinienne un 11 novembre

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍