MAJ : Selon les informations du Telegraph et de CBS, l’auteur de l’attentat de Manchester, qui a tué 22 personnes, se nomme Salman Abedi. Né en 1994 à Manchester, sa famille avait fui le régime de Mouammar Kadhafi, en Libye.

MAJ : L’Etat islamique revendique l’attentat de Manchester. Par le biais de son agence de propagande Amaq, le groupe terroriste a revendiqué l’attaque « commis(e) à l’aide d’un engin explosif déposé dans la salle de concert ».

MAJ :  Vladimir Poutine s’est dit « prêt à développer la coopération antiterroriste avec (ses) partenaires britanniques au niveau bilatéral tout comme dans le cadre des efforts internationaux ».

MAJ : Le Dailymail rapporte qu’Abby Mullen, une anglaise qui assistait au concert a déclaré: « il y’avait de la peau et des matières fécales partout où j’étais, et même dans mes cheveux et sur mon sac. Ces bruits,, le sang ainsi que le visage de  ceux qui couraient partout avec certaines parties du corps et des morceaux de la peau manquants ne me quitteront jamais l’esprit ».

« C’est avec effroi et consternation que M. Emmanuel Macron, Président de la République, a appris la nouvelle de l’attentat meurtrier qui a frappé hier soir pendant un concert la salle Arena de Manchester. Il adresse au peuple britannique toute la compassion et la sollicitude de la France qui se tient ses côtés dans le deuil avec une pensée particulière pour les victimes et leurs familles« , a déclaré la présidence de la République dans un communiqué.

MAJ : La Premier ministre britannique, Theresa May, parle  d’une “épouvantable attaque terroriste”. Elle, ainsi que son rival, le  travailliste Jeremy Corbyn ont décidé ce mardi 23 mai de suspendre leur campagne en vue des élections législatives qui se dérouleront en juin.

Le chef de la police de Manchester a confirmé mardi matin la piste terroriste de cette attaque, parlant d’un “individu solitaire” muni d’un “engin explosif improvisé”, c’est-à-dire une bombe qu’il aurait fabriquée chez lui.

L’action n’a pas été revendiquée pour l’instant, mais le mode d’action n’est pas sans rappelé celui utilisé, couramment dans le Monde, par l’Etat Islamique.

23/05/2017 – 09h30 Manchester (Breizh-Info.com) – Une déflagration s’est produite lundi soir dans une salle de concert de Manchester, où se produisait la chanteuse américaine Ariana Grande. Le bilan provisoire est d’au moins 22 morts et une soixantaine de blessés. La police britannique indique qu’il s’agit d’une attaque suicide avec des bombes qui auraient explosé, contenant des clous. C’est l’attentat le plus meurtrier qui frappe la Grande-Bretagne depuis les attentats de Londres en 2005. Le 7 juillet 2005, quatre attentats suicide coordonnés à l’heure de pointe dans trois rames de métro et un bus londoniens faisaient 56 morts, dont les quatre kamikazes, et 700 blessés. Un attentat revendiqué par les islamistes d’Al Quaïda.

Selon des témoins sur place, il y’aurait « Beaucoup de jeunes filles parmi les victimes » .

La panique s’est rapidement emparée des milliers de spectateurs de la salle de concert, qui ont évacué précipitamment les lieux. Actuellement, de nombreuses vidéos tournent sur les réseaux sociaux à ce sujet.

Crédit photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

7 Commentaires

  1. Le témoignage en haut de l article( Abby Mullen )et vraiment glaçant ,courage aux familles des victimes et aux blessés,quand à nous on continue d inauguré des mosquées alors que nos églises chez eux non bravo le gouvernement vive le vivre ensemble ça va être de pire en pire

  2. L’islam encore et toujours. Incapable de créer et de construire. Une secte infernale et malfaisante depuis la nuit des temps. Il faudrait plusieurs pages pour recenser les attentats commis par des musulmans, plusieurs chapitres pour recenser les agressions que nous subissons en France de la part de musulmans depuis la guerre d’Algérie et plusieurs tomes pour recenser les massacres commis par les musulmans depuis la Chute de Constantinople. Attendrons nous d’avoir la bibliothèque complète avant de réagir et de réaliser que les seuls pays sans attentats islamistes sont les pays sans musulmans?

  3. De nouveau, l’horreur a surgit dans un lieu festif de nos sociétés européennes. Une fois encore, il s’agit-là d’une conséquence de la politique d’immigration massive et d’islamisation diligentée par nos dirigeants européens, bien à l’abri, eux, dans des lieux ultra-sécurisés.
    Le résultat est là : nous payons le prix du sang, par la trahison de nos élites politiques, économiques et spirituelles qui, pour avoir failli à leurs missions respectives, sont devenues illégitimes.
    Gageons que nos dirigeants auront, là aussi, l’impudence d’exploiter cette tragédie, pour inviter la population à s’unir derrière eux, pour continuer leur politique criminelle.
    Si Chamfort revenait parmi nous, il constaterait que rien n’a vraiment changé au cours des deux siècles écoulés , lorsqu’il disait : » En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin ».

  4. Toutes ces pourritures qui se cachent derrière la religion desservent les communautés musulmanes en parties complices…
    Les simples d’esprits sont devenus ennemis publics N°1… Et le monde en est crépis.

  5. France, Allemagne, Suède, Angleterre, Espagne, pratiquement tout les pays d’Europe de l’Ouest sont touchés. Et pendant ce temps, qu’est-ce qui se passe ? Les responsables européens et Bruxelles continuent de laisser entrer n’importe qui, et ferment les yeux sur les ONG complice de cette immigration hors contrôle, en affrétant des bateaux pour aller chercher des migrants, (dont certains sont des terroristes ça été prouvé) près des côtes Libyennes. Et la question qui se pose: comme ces ONG sont en contact avec les passeurs, on ne peut exclure des rentrées d’argent des deux côtés.

Comments are closed.