Le 5 000e CDI intérimaire de Manpower signé à Redon (35)

A LA UNE

05/07/2017 – 07h35 Redon (Breizh-Info.com) – Manpower a signé son 5 000ème CDI intérimaire en l’agence de Redon (Îlle-et-Vilaine) le 4 juillet en présence de Jean-François Denoy, Directeur Général de Manpower France et de Julien Rouland, DRH du Groupe Rocher. Avec ce type de contrat, l’agence intérimaire entend sécuriser le parcours professionnel des intérimaires tout en répondant aux besoin des entreprises.

Le CDI intérimaire, qu’est-ce que c’est ?

Le CDI intérimaire (CDII) a été lancé en 2014. Il permet à des agences d’intérim d’embaucher des intérimaires en CDI. Les différents éléments comme le temps maximum de travail ou le périmètre géographique des missions sont définis à l’avance. L’intérimaire ne touche plus les primes de précarité à la fin de sa mission et il ne peut pas refuser une mission proposée. En contrepartie, les périodes sans travailler sont rémunérées, au minimum au SMIC.
Début 2017, on comptait 11 000 CDII sur 580 000 équivalent temps plein. Une goutte d’eau donc.
Mais, comme le prouve la signature du 5 000e contrat de ce type à Redon, l’augmentation est constante.

Manpower signe son 5 000e CDI intérimaire à Redon

Depuis trois ans, les agences Manpower promeuvent ce nouveau contrat auprès des intérimaires et le nombre de CDI-I signés poursuit sa croissance.
« Manpower a été en première ligne pour que ce contrat soit créé en France. Le CDI-Intérimaire a été élaboré pour répondre aux attentes des entreprises clientes en recherche d’une flexibilité responsable sur le long terme. Nous plaidons également pour garantir la continuité d’emploi de nos intérimaires, au moyen de l’accompagnement dont ils bénéficient à travers ce nouveau dispositif », déclare Jean-François Denoy, Directeur Général de Manpower France.

L’intérimaire en CDI, Céline Eberle, âgée de 35 ans, signera son CDI intérimaire chez Manpower ainsi qu’une lettre de mission pour travailler en tant que préparatrice de commandes chez Yves Rocher, leader de la cosmétique en France, sur son site de la Gacilly (56). « C’est un nouveau départ dans ma vie professionnelle que de pouvoir signer un CDI-Intérimaire avec Manpower. J’ai intégré l’entreprise Yves Rocher dans la laquelle j’ai trouvé un métier qui me correspond. C’est donc avec un immense plaisir et avec soulagement que je signe ce CDI », indique Céline Eberle.
Julien Rouland, DRH du Groupe Rocher, témoigne également de sa satisfaction à l’égard de ce nouveau dispositif : « Le dispositif CDI-Intérimaire nous permet d’intégrer des intérimaires engagés aux compétences éprouvées, sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour accompagner le développement de nos activités sur l’ensemble de nos sites ».

NF

Et si vous deveniez DRH ?

Vous en avez marre de fréquenter les boîtes d’Interim, d’être systématiquement questionné, jugé, catalogué ? Et si vous passiez de l’autre côté de la barrière, et que vous essayiez de devenir DRH ? Le directeur des ressources humaines dans une société gère le pôle RH et définit la stratégie de l’entreprise concernant le personnel.

Des principaux domaines d’action et de compétences sont la gestion administrative du personnel et la gestion globale des ressources humaines. Il est bien évidemment à l’écoute de sa direction, qui lui annonce et lui explique les besoins pour l’entreprise, ainsi que les profils particulièrement recherchés. Une fois les projets et les stratégies mis en place, le directeur des ressources humaines va s’assurer du suivi et des négociations. Il va devoir se charger du recrutement, de faire passer les entretiens, de sélectionner les bonnes recrues potentielles et d’écarter ceux qui ne correspondent pas. Puis ensuite, une fois le personnel embauché, à lui de faire en sorte de le fidéliser, de lui faire aimer l’esprit d’entreprise, de le motiver, tout en développant ses compétences.

Pour accéder à ce genre de poste, il faut souvent être diplômé bac+5 et titulaire d’un master, ou avoir fait une école de commerce. Au préalable, le mieux est d’avoir fait un bac S, ES ou STG. Puis ensuite, se tourner donc vers l’université, ou vers des écoles de commerce qui proposent des diplômes spécialisés dans les ressources humaines. Et il vous faudra par ailleurs multiplier les stages pour espérer ensuite être embauché.

Salaire brut mensuel d’un débutant :  3500 €. Avec bien évidemment, tout au long de la carrière, de belles perspectives d’évolution. Toutefois, souvenez vous : Il n’y a qu’un seul poste de DRH dans les moyennes ou grandes entreprises, la demande est donc particulièrement important si on la compare à l’offre. Il faut donc se faire sa place !

Crédit photos :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Wallah, je vais te tuer bêtement. Vive Macron ! ». La racaille en action contre des militants pro Zemmour à Toulouse

Des individus au quotient intellectuel visiblement déficient s'en sont pris hier soir à Toulouse à des jeunes militants qui...

Guingamp. Des centaines de manifestants pour la défense de l’hôpital et de sa maternité

Mais où sont toutes les familles qui ont bénéficié de la maternité de Guingamp au cours de ces dernières...

Articles liés