Bienvenue au Gondwana (cinéma)

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

En Afrique, dans la « République très très démocratique » du Gondwana (en réalité une dictature), les élections présidentielles vont avoir lieu. Le dirigeant du Gondwana, “Son Excellence Président-Fondateur », entend bien rester au pouvoir en truquant les élections. Julien Franchon (Antoine Gouy), attaché ministériel français spécialisé dans le code électoral, est envoyé en mission au Gondwana au sein d’une équipe de sept observateurs mandatés par la commission internationale. Ils doivent en théorie surveiller l’élection, mais la France entend assurer la réélection du dictateur avec qui elle a passé des accords commerciaux. L’ingénu Julien va alors découvrir la dictature d’un régime politique africain et la complaisance des autorités françaises. Il se rend compte de l’inaptitude des membres de la commission de surveillance : son président est un député français (Antoine Duléry) qui ne pense qu’à vendre les asperges produites dans sa circonscription, l’américain partage son temps entre la piscine et la boîte de nuit de l’hôtel… Il prend alors contact avec l’opposition mais celle-ci ne vaut pas mieux. Même la belle Africaine qu’il entendait séduire se refuse à lui… afin de rester avec son fiancé africain !

Bienvenue au Gondwana est un film français humoristique réalisé par Mamane, sorti en 2017. Le réalisateur adapte ainsi sa pièce de théâtre. Mamane, de son vrai nom Mohamed Mustapha, est un humoriste nigérien qui dénonce ainsi autant les régimes dictatoriaux que la complicité de la Communauté internationale. Cette farce bien menée, mais parfois un peu lourde, est particulièrement corrosive. Ainsi, le seul Noir de la commission de surveillance des élections (un Suisse !) est régulièrement refoulé par les gardes africains pensant que seul un Blanc peut en faire partie. Mamane montre que la corruption et le népotisme se rencontrent non seulement en Afrique, mais également en Europe.

Kristol Séhec

Bienvenue au Gondwana, DVD 14,99 euros. Wild Side Video

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Articles liés

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à causer ses premiers dégâts. Parmi...

Onoda, un film tranchant comme un coup de sabre

Encore un film tiré d’« une histoire vraie », mais l’avertissement est ici nécessaire afin d’attester la véracité d’un récit qui, autrement, paraîtrait invraisemblable…...

Sweet Thing, Kaamelott, Onoda, Bonne mère, Old, Spirale : L’Héritage de Saw, Digger : au cinéma cette semaine

Sweet Thing, Kaamelott, Onoda, Bonne mère, Old, Spirale : L'Héritage de Saw, Digger : la sélection de ce qui sort au cinéma cette semaine Sweet...

Frères d’arme, Wolfy, Titane, Désigné Coupable, Infidel : au cinéma cette semaine

Frères d'arme, Wolfy, Titane, Désigné Coupable, Infidel : une sélection de ce qui sort au cinéma cette semaine Frères d'arme Emilijan et son jeune frère Stanko...