Cinéma. Le Trésor de Cantenac, de Sacha Guitry

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Dès 1950, Sacha Guitry lançait un cri du cœur à la France rurale qui disparaissait. Exaltation du terroir, son film Le Trésor de Cantenac vient de sortir en DVD.

Le baron de Cantenac (Sacha Guitry), au bord de la ruine, a choisi de se donner la mort dans son village où abondent les querelles mesquines. Ainsi, le maire et le curé (René Génin) sont frères jumeaux, mais ennemis jurés. C’est alors qu’un vieillard de 128 ans révèle au baron la cachette d’un trésor oublié, lequel appartenait autrefois au Sire de Cantenac, son lointain ancêtre. Ce trésor avait été caché lors de la destruction du château par les révolutionnaires, en 1793. A nouveau riche, au lieu d’employer le trésor à son usage personnel, le baron choisit d’en faire profiter les villageois. Ainsi renait le village.

Chacun oublie ses querelles et retrouve la joie de vivre. Même le maire rentre dans l’église pour se réconcilier avec son frère. Dans son château reconstruit, le baron accueille les villageois à une fête costumée. Il reprend ainsi goût à la vie et décide de devenir maître verrier… Le Trésor de Cantenac est un film français écrit, dialogué, réalisé par Sacha Guitry et sorti en 1950. Guitry commence par narrer, en voix off, l’« histoire miraculeuse » d’un village français imaginaire qui était voué à disparaitre. Le générique original présente les acteurs, lesquels sont les villageois eux-mêmes : le maire, le curé, l’idiot, le boulanger, la gitane… Mais la providence permet au village de renaître. Le baron construit ainsi un nouveau château qu’il veut « très français ». On retrouve dans ce film en noir et blanc l’esprit caustique de Guitry. Guitry célèbre ainsi l’aristocratie et les valeurs du terroir.

dvd

Sacha Guitry (18851957a longtemps été méprisé par les critiques du septième art, qui ne voyaient dans son oeuvre de cinéaste que du théâtre boulevardier. Brillant comédien de théâtre à l’humour caustique, Guitry affirme dans l’écriture le goût du bon mot. Puis il adapte au cinéma certaines de ses pièces. En 1936, il réalise Le Roman d’un tricheur, son chef-d’œuvre. Sous l’Occupation, Guitry entend maintenir à Paris l’esprit français face à l’occupant allemand en poursuivant ses activités artistiques de théâtre et de cinéma. Il reprend notamment Pasteur, pièce qui glorifie la France et qui comporte des répliques anti-allemandes. Guitry considère que son album 1429-1942 : De Jeanne d’Arc à Philippe Pétain, publié en 1944, est « un véritable monument à la gloire de la France ». Il le présente lors d’un gala à l’Opéra de Paris le 23 juin 1944, accompagné d’un film de présentation. Mais à la Libération, le 23 août 1944, Guitry est arrêté par des FFI qui lui reprochent son attitude à l’égard de l’occupant allemand. Il est incarcéré. Le juge d’instruction l’inculpe pour « intelligence avec l’ennemi », et Guitry répond : « Je crois, en effet, n’en avoir pas manqué ». Il est libéré le 24 octobre 1944 et obtient en 1947 un non-lieu tardif. Il défend son comportement dans le film Le Diable boiteux (1948), biographie de Talleyrand qui poursuivit son travail sous des régimes politiques différents avec comme seul but de servir la France. Il continue de tourner des comédies mais s’émeut aussi de la disparition des vieux villages de France (Le Trésor de Cantenac, 1950). Enfin, il réalise plusieurs fantaisies historiques à la gloire de la France, notamment Si Versailles m’était conté (1953).

Kristol Séhec.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Articles liés

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à causer ses premiers dégâts. Parmi...

Onoda, un film tranchant comme un coup de sabre

Encore un film tiré d’« une histoire vraie », mais l’avertissement est ici nécessaire afin d’attester la véracité d’un récit qui, autrement, paraîtrait invraisemblable…...

Sweet Thing, Kaamelott, Onoda, Bonne mère, Old, Spirale : L’Héritage de Saw, Digger : au cinéma cette semaine

Sweet Thing, Kaamelott, Onoda, Bonne mère, Old, Spirale : L'Héritage de Saw, Digger : la sélection de ce qui sort au cinéma cette semaine Sweet...

Frères d’arme, Wolfy, Titane, Désigné Coupable, Infidel : au cinéma cette semaine

Frères d'arme, Wolfy, Titane, Désigné Coupable, Infidel : une sélection de ce qui sort au cinéma cette semaine Frères d'arme Emilijan et son jeune frère Stanko...