23/12/2017 – 17h00 Nantes (Breizh-Info.com) –Un nouvel épisode de la guerre des gangs entre quartiers sensibles de Nantes a eu lieu ce lundi 18 décembre à la Boissière ; un jeune homme connu des services de police a été blessé par balle.

Une série de tirs a eu lieu dans le milieu de l’après-midi, rue Jean de la Bruyère, dans le quartier Boissière – qui fait partie de l’ensemble des « quartiers nord » de Nantes. Appelée par les riverains, la police a trouvé sur place un jeune homme d’origine maghrébine, blessé à la cuisse et au pied. Transporté au CHU, il en est ressorti le mardi matin, ses blessures n’étaient pas graves.

Comme dans bien d’autres faits similaires, il n’a pas parlé, ni à l’hôpital, ni aux policiers – qui le connaissaient déjà défavorablement. Ceux-ci ne peuvent guère se raccrocher qu’à sa personnalité – la victime est originaire du quartier sensible de Bellevue à l’ouest de Nantes – et au caractère de ses blessures, causées par une arme de petit calibre. Sur place, le ménage a été fait : pas de trace d’impact, pas de douille, pas de munitions. Et pas de témoins évidemment.

La piste des règlements de compte liés à la drogue est envisagée, mais l’enquête s’annonce très difficile. A quelques rues de là, le 21 juin 2017, un homme de 26 ans avait été blessé par balle à la jambe et frappé à la tête rue André Chénier, suite à un règlement de compte lié à la drogue.

LM

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine