Rue Fouré, l’artère coupe le quartier Olivettes-Madeleine en biais à travers l’ancienne prairie de la Madeleine, comme une flèche dirigée sur la Tour LU. Les restaurants se succèdent. Tout près de l’ancien atelier des sculpteurs François et Georges Perraud – dont il reste la porte cochère sculptée, l’un d’eux est le plan B.

Sur la porte, une ardoise, un plat du jour (9.50€) et un poisson du jour, cette fois du lieu noir (13.50€).

Entrons donc pour se trouver dans la lumière très tamisée de l’arrière-salle – devant, tout est plein. Le plat du jour, aujourd’hui, c’est du sauté de veau, servi avec du riz et des olives, à la méridionale. Le dessert choisi est la tarte au citron – revue et corrigée. Elle est servi dans un verre, il n’y a pas de fond de tarte et elle ressemble plus à une crème citronnée, savoureuse du reste.

Le restaurant propose une formule entrée, plat et dessert, à raison du prix du plat choisi plus 6,50 € ou entrée/plat, plat/dessert en ajoutant 3.50 € au prix du plat. Qui peut être aussi un burger – ceux du plan B sont plutôt connus – ou un tartare de bœuf (14.5€) voire un bar (17.9€). Bon point, tous les vins sont disponibles au verre, au quart ou au demi  – et choix courageux, le vin du mois est un vin naturel (5.90€ le quart).

Pourquoi ce nom de plan B ? « Parce qu’on n’est pas dans le centre-ville, parce que mon associé s’appelle Bretagne [Gildas], parce qu’on fait des burgers, il y a plein de raison », nous explique-t-on au comptoir. Toujours est-il que le plan B est devenu un plan A pour beaucoup de monde : il a été créé au printemps 2011 et  fêtera dans quelques mois ses sept ans.

Y aller : 29 rue Fouré, 44000 Nantes

du lundi au vendredi, 12h-14h ; 19h-22h

Groupes sur réservation le samedi et le dimanche

Réservation possible en ligne

02-85-37-15-02

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo :  Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine