Michel Gay : « les énergies renouvelables vont nous ruiner sans faire le travail prévu »

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

19/02/2018 – 06h45 Paris (Breizh-info.com) – « Au diable les énergies renouvelables ! ». Tel est le titre du nouvel ouvrage de Michel Gay, ardent défenseur du nucléaire, membre de l’Association des écologistes pour le nucléaire (AEPN), de la Fédération environnement durable (FED), et de la Société française d’énergie nucléaire (SFEN).

Voici la présentation du livre, par son auteur :

Ce livre montre pourquoi ces énergies ont pu se développer de manière scandaleuse alors qu’elles constituent une impasse à la fois technique, financière et écologique, et comment les écologistes, notamment les « pères verts » de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), manipulent les chiffres pour faire croire qu’elles peuvent répondre aux besoins de la France, de l’Europe et de l’humanité.

Il ne s’agit pas de bannir une « bonne flambée » de bûches dans sa cheminée, ni un complément d’eau chaude solaire pour des particuliers, ni la géothermie là où elle est possible, comme en Islande, ni même, dans certains cas, la production de gaz par méthanisation.

Il s’agit d’arrêter de tromper les citoyens en affirmant que les énergies renouvelables subventionnées, fatales, diffuses, ruineuses et intermittentes pourront succéder, même partiellement, aux énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) et fissiles (uranium et thorium).

Un auteur à qui nous avons posé quelques questions :

Breizh-info.com : Pourquoi avoir décidé d’écrire ce livre « au diable les énergies renouvelables  » ?

Michel Gay : Parce qu’elles vont nous ruiner sans faire le travail prévu (produire de l’électricité en quantité suffisante en répondant à la demande en permanence), et pour dire les choses clairement alors que le langage est trop feutré en général …

Breizh-info.com : Comment expliquez vous l’absence de débat serein entre partisans du nucléaire et opposants ?

Michel Gay :  Parce qu’il s’agit d’une idéologie et de gros sous ! Ni les uns ni les autres ne veulent admettre soit qu’ils se trompent (parfois volontairement par volonté de décroissance), soit qu’ils veulent continuer à s’enrichir (ou à continuer leur malheureux business) sur le dos des contribuables pris pour des pigeons.

Breizh-info.com : Pourquoi les énergies renouvelables sont-elles une chimère selon vous ?

Michel Gay : Parce qu’elles sont un leurre et qu’elles ne peuvent pas faire ce pour quoi elles sont prévues . Il faut lire au moins l’introduction du livre sur mon site  www.vive-le-nucleaire-heureux.com (NDLR : découvrez le ci-dessous) .

au diable les énergies renouvelables (livre) by Breizh Info on Scribd

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Chute de la natalité : vers une nouvelle crise économique ?

Cette semaine dans C’est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche s’interrogent sur la chute de natalité que subit l’Europe depuis plusieurs années, largement amplifiée...

Non à la peste éolienne ! Par Patrice Cahart

Ancien inspecteur général des Finances et ancien président du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale, Patrice Cahart est avant tout un spécialiste des problèmes...

Reportage. Éoliennes: du rêve aux réalités

Recueillant près de 80% d’opinion favorable, les éoliennes sont en quelques années devenues le symbole de la transition énergétique. Quels enseignements politiques, sociaux, économiques...

Eric Zemmour : « L’éolien est une catastrophe, ça va laisser des déchets monumentaux »

Eric Zemmour : « L’éolien est une catastrophe, ça va laisser des déchets monumentaux (…) Les Verts se foutent de la beauté des paysages...