Bretagne : 6 Carrefour Contact Marché et une quarantaine d’emplois menacés

carrefour-contact-marche

22/02/2018 – 06h15 Penvenan (Breizh-info.com) –Dans le cadre de sa restructuration, Carrefour a décidé de faire sortir de son réseau ou fermer 273 magasins, principalement des anciens Dia reconvertis en Carrefour Contact Marché qui n’ont pas trouvé leur clientèle. Souvent implantés dans des zones commerciales près de hard-discounters ou d’hypers, 124 ex-Dia ont été transformés en Carrefour contact marchés, où l’accent était mis sur les prix bas, les produits frais et des assortiments plus resserrés que les Carrefour Contact. La liste a été révélée par Midi Libre et non les syndicats auxquels elle a été présentée le 12 février.

Si le Nord, l’Ile-de-France et la vallée du Rhône concentrent les fermetures, en Bretagne historique six supérettes sont concernées : Nort-sur-Erdre(44), dans le bourg près du champ de Foire, à Penvenan (22) près de Tréguier, Redon (35), rue de la Châtaigneraie, Rennes boulevard Clémenceau, Saint-Malo rue du Général Patton et Trignac (44), dans la zone commerciale de Grandchamps. Dans les Mauges une supérette est également concernée à Cholet, boulevard du Poitou.

Une petite quarantaine d’emplois sont concernés, dont 10 à Nort, six à Saint-Malo, six à Penvenan – dont la mairie a transmis son indignation au groupe Carrefour, 7 à Redon et à Rennes. Si les employés des magasins ont choisi de ne pas faire de commentaires, pour « ne pas retourner le couteau dans la plaie », selon l’un d’eux, ou parce que des négociations préalables à des reprises ont été entamées pour plusieurs supérettes, ils ont cependant « le choix entre la reprise du commerce, un reclassement ou un licenciement dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi ». Pour l’heure, ils sont « dans l’incertitude, on n’est tenus au courant de rien », nous confie encore l’un d’eux, cependant « pas très inquiet ».

Le devenir des supérettes concernées devrait être réglé d’ici la fin de l’été : en l’absence de repreneur, les supérettes de Cholet, Rennes et Saint-Malo devraient fermer au 30 juin 2018, celles de Nort et de Trignac au 7 juillet, celles de Redon et de Penvenan au 13 juillet. Par ailleurs, d’autres supérettes passeraient en location-gérance ou franchise : il s’agit des Carrefour Contact de Bédée (35), Sainte-Luce-sur-Loire (44) et, dans les Mauges, de Saint-Laurent des Autels (49).

Louis-Benoît Greffe

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !