AirFly à Cap Malo (35). Ouverture du 1er simulateur de chute libre en Bretagne

A LA UNE

Airfly, le premier simulateur de chute libre de Bretagne ouvrira ses portes le 24 mars, à Cap Malo, dans la banlieue de Rennes. L’occasion pour les amateurs de sensations fortes, mais également pour les plus jeunes à partir de 5 ans, de venir se tester dans le tube de la soufflerie.

« Ressentez les sensations réelles du vol en chute libre, exactement comme lors d’un saut en parachute. Le temps de chute libre à AirFly est au minimum DEUX fois plus long qu’un saut en parachute tandem. » expliquent les tenants du projet.

Créée en 2014, la soufflerie  AirFly  reproduit à l’identique les appuis d’un parachutiste en plein vol.​ Après un briefing clair et concis, les “Airflyers”, accompagnés par un membre de l’équipe , pénètrent, chacun à leur tour, dans un tube transparent de 6 mètres de haut. L’équipe encadrante est composé par des parachutistes expérimentés.

Comment se déroule l’expérience AirFly

Il faut arriver 30 minutes avant l’heure de vol pour le check-in, compléter son inscription, assister à son briefing avant le vol et enfin vous vous équiperez de  votre combinaison de vol, lunettes… (fournis)

De nombreux tarifs sont proposés – les premières dates affichent déjà quasiment complet – et les amateurs y trouveront forcément leur compte avec des tarifs à partir de 45 €. A noter que la soufflerie Aifly existe déjà en Normandie.

Plus d’informations, et réservation possible ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés