Dinard. Côté mer, une crêperie de référence.

A LA UNE

Nantes. Le MIN, un marché magnifique, mais couteux et plein de malfaçons ?

Nouveau ventre de Nantes achevé dans la précipitation avant les municipales pour accueillir ses 100 entreprises et 800 salariés,...

Michel Maffesoli : « Le transhumanisme est l’aboutissement de la paranoïa moderne » [Interview]

Au dernier colloque de l’Institut Iliade, en date du 19 septembre 2020, dont le thème était « La nature comme...

Enquête : ces Tchétchènes déjà arrêtés pour terrorisme

Après la décapitation du professeur d’histoire de Conflans, Samuel Paty, par un jeune Tchétchène radicalisé d’Evreux, Abdullakh Anzorov, le...

État d’urgence sanitaire. Que dit le projet de loi présenté en conseil des ministres ce matin ?

Après avoir laissé planer un couvre-feu à 19h dans les grandes villes, ou généralisé à tout le territoire, dans...

Document : le texte de la décision qui a accordé le droit d’asile à la famille du terroriste islamiste

D’abord déboutée de l’asile à cause d’un « récit stéréotypé » par l’Office français pour la protection des réfugiés...

Un côté mer  aux côtés du casino

« Côté mer », le nom semble assez mal choisi, car pour ce qui est de la vue sur mer il s’agit plutôt d’un vis-à-vis  quelque peu bouché   par  l’imposante façade du casino… Mais en termes de localisation, se situer à deux pas  de l’établissement de jeu constitue un voisinage des plus  avantageux. Dinard déploie en effet  un plan urbain articulé autour de son casino, vers lequel convergent toutes les grandes avenues commerçantes. Autrement dit dans ce type de station balnéaire, toutes les rues mènent au casino !  Et la proximité de ce centre névralgique juste  en face de la crêperie lui  assure un gros  passage.

La façade de «  Côté mer » est aisément repérable par sa devanture  colorée  bleue et blanche,  ornée d’un  fronton de style baroque typique d’une architecture balnéaire du début du XXème siècle  à l’esprit excentrique. La salle ne manque pas de charme avec ses magnifiques boiseries s’intégrant à merveille dans une décoration pouvant évoquer l’intérieur des yachts.

Un doute surgit cependant à  la lecture d’une carte très touffue ;  s’aventurant sur le terrain de la brasserie pour satisfaire une clientèle un peu bizarre qui vient dans une  crêperie à dessein de  manger une entrecôte frites…Fort heureusement, cette diversification n’interfère pas dans la préparation des crêpes et des galettes, qui s’opère devant l’œil du client par deux crêpiers.

Des confitures cultes !

La présence sur le comptoir  des confitures artisanales de la marque Raphaël  est plus de nature à rassurer le gourmet. Ces confitures sont devenues dans la région, en France et dans certaines parties du monde, une véritable institution. L’atelier de fabrication se situe non loin, sur la route de Cancale et assure la production de confitures haute couture,  à hauteur de 30 tonnes par an.  Hautement appréciée dans le monde de la gastronomie, la marque Raphaël est vendue chez les revendeurs en moyenne  à  5€ le pot, un prix vraiment modéré pour   des confitures à la saveur de fruit incomparable.

Du très bon niveau à prix bas.

Pour ce qui relève du premier centre d’intérêt quand on déjeune dans une crêperie, rien à redire, « Côté mer » est sur de très bons standards. Galettes  de sarrasin dans les règles de l’art sur un crousti-fondant de bon aloi, les  crêpes sont de la même farine (enfin non c’est du froment)  avec des garnitures maison comme ce caramel au beurre salé bien équilibré. Le tout servi au rythme d’un service courtois et efficace et à des tarifs très doux (complète à 6.30€ !) au regard du  standing de la station.

« Côté mer » réunit tous les attributs du  véritable bon plan, notamment pour  une famille en ballade ou avant d’aller  perdre ses sous  dans les affres  du jeu !

Raphno

Côté mer , 29 Boulevard Wilson 35800 Dinard

Tel : 02 99 16 80 30

Crédit photos :Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Pontmain (53) : pèlerinage et messe dominicaine traditionnelle ce 25 octobre

Les dominicains de Cheméré le Roi célèbrent ce 25 octobre une messe traditionnelle, en rite dominicain, à la basilique...

Douarnenez. Un migrant africain suspecté d’avoir drogué et agressé sexuellement sa logeuse

Un migrant africain est soupçonné d'avoir drogué puis agressé sexuellement au mois de septembre dernier une femme qui l'hébergeait...

Réunification de la Bretagne : Christelle Morançais bientôt au chômage ?

La question de la réunification de la Bretagne est plus que jamais sur le tapis. C’est la conséquence directe des récentes élections municipales. On...

Le vent tourne en Amérique latine : Les élections boliviennes et le plébiscite chilien

Deux événements, l’un en cours, les élections en Bolivie, l’autre imminent, le plébiscite chilien, nous permettent de penser que des changements importants sont attendus...

États-Unis. Les Blancs minoritaires en 2026 : défaite assurée pour les républicains à moyen terme ?

L'avenir politique des États-Unis est étroitement liée à la question démographique. Certaines prévisions indiquent que les Blancs seront minoritaires dans le pays à partir...

Rennes. Trois clandestins en instance d’expulsion dégradent, incendient et outragent au CRA

Trois clandestins en instance d’expulsion, âgés de 18 à 29 ans et détenus actuellement au centre de rétention administrative (CRA) de Rennes – Saint-Jacques...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -