Bel, Belle, Belles La beauté à la Renaissance, tel est le nom de l’exposition dédiée à la Renaissance qui se tient au Château de Kerjean à Saint-Vougay, en Pays du Léon, du 14 avril au 4 novembre 2018.

Idéal de beauté

La Renaissance établit ses quartiers pour la saison au Château de Kerjean. Le lieu propose en effet une exposition dont le thème porte sur la beauté à cette période. Bel, Belle, Belles La beauté à la Renaissance est ainsi présentée au public depuis le 14 avril et jusqu’au 4 novembre prochain.

Recherche de l’harmonie ainsi que mise en avant du lien entre passé et présent font office de trame de fond pour cette exposition qui se déroule dans une dizaine de salles du château. Des œuvres contemporaines sont également de la partie au milieu d’objets chargés quant à eux d’une longue histoire.

Pour accompagner les visiteurs dans leur découverte, des guides sont présents ainsi que des animations flash. D’autre part, des ateliers ludiques sont aussi au programme.

Renaissance
Source : France Net Infos

Angle féminin

L’une des principales caractéristiques de cette époque que fût la Renaissance est l’intérêt porté au corps humain. Celui-ci sera alors au centre de nombreuses œuvres, établissant là un lien avec l’art de l’Antiquité.

Pour leur part, les organisateurs de Bel, Belle, Belles La beauté à la Renaissance ont choisi d’aborder la période en question sous un angle féminin. Rappelons que, jadis, certaines femmes illustres vinrent alors bousculer l’hégémonie masculine dans les représentations. Ce fut notamment le cas de Diane de Poitiers, célèbre comtesse de Saint-Vallier au début du XVIème siècle.

Renaissance
Diane de Poitiers. Source : France Culture

Une Renaissance où les critères de beauté féminine prirent une nouvelle importance. Qui se ressent toujours à l’heure actuelle par ailleurs. À ceci près que la beauté morale n’est plus considérée à égale valeur avec cette beauté physique. Sur ce point, les visiteurs de Kerjean peuvent ainsi découvrir une galerie de portraits retraçant quatre siècles de canons de beauté évoluant à travers le temps.

Pratique

Parmi les partenaires de cette exposition, se trouvent Passerelle Centre d’art contemporain de Brest ainsi que le Centre d’études supérieures de la Renaissance (Université de Tours, CNRS).

L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de sept ans. Les tarifs réduits sont compris entre un et quatre euros. Le plein tarif est fixé à sept euros. Les amateurs d’art comme les curieux trouveront l’ensemble des informations pour préparer leur visite au Château de Kerjean sur ce LIEN.

Crédit photo : Wikipédia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine