Les Décodeurs attaquent Breizh-Info et se ridiculisent

A LA UNE

Irlande du Nord. Il y a 48 ans, pas de Black Friday mais un Bloody Friday à Belfast

En ces temps de consumérisme quasi religieux, les enseignes commerciales (et même les gouvernements) incitant les consommateurs à se...

Florian Philippot : « Notre pays est incontestablement dans les mains de personnes qui veulent retirer aux Français un maximum de libertés » [Interview]

Parmi les politiques qui sont montés au créneau ces derniers mois contre la tyrannie sanitaire mise en place en...

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Immigration et invasion de l’Europe. Pour Jean-Yves Le Gallou, « Tous les pays européens ont été victimes d’un coup d’Etat, des médias et des...

Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, enchaine les livres majeurs, avec la sortie de « L'invasion de...

Un couple d’Américains avait été tué – avec deux autres occidentaux – par des islamistes radicaux ayant prêté allégeance à l’Etat islamique le 29 juillet dernier au Tadjikistan. Une information traitée par notre média le 20 août avec l’article « Un couple d’Américains idéalistes faisant le tour du monde tué par l’Etat islamique ».
Cet article a été attaqué par les Décodeurs du Monde qui ont cité Breizh-Info dans un article évoquant une fable d’extrême droite. Pour les Décodeurs, la « fable » en serait une pour deux raisons.
Premièrement, la zone où le couple a été tué ne serait pas particulièrement dangereuse et les cyclistes n’auraient donc pas bravé impunément un danger énorme.
Deuxièmement, certains commentateurs avaient indiqué que ce couple voyageait avec comme but explicite le fait de « prouver que les humains sont gentils ».

La dangerosité du lieu, jamais évoquée par Breizh-Info

Nulle part dans notre article n’est fait mention d’une quelconque dangerosité particulière de la région dans laquelle ont été tués les cyclistes. Aucun sous-entendu non plus sur une attitude bravache face à des dangers évidents.
Par ailleurs, sur le fond, les Décodeurs pataugent complètement : « Il est vrai que certaines régions du Tadjikistan sont identifiées comme à risque, notamment la frontière du pays avec l’Afghanistan. Mais il est abusif d’affirmer que la région où a eu lieu l’attaque serait une zone aux mains des terroristes, comme certains sites l’affirment. Ainsi, le ministère des affaires étrangères français déconseille fortement d’approcher la frontière entre le Tadjikistan et l’Afghanistan, mais ne préconise qu’une « vigilance renforcée » autour de Danghara, comme dans la majeure partie du pays. […] Traverser ce pays à vélo et gravir ses cols, qui culminent pour certains à plus de 4 000 mètres d’altitude, n’est pas à la portée de tous et comporte son lot de risques. Mais il est fallacieux d’insinuer que le groupe de touristes dont il est question ici se serait exposé volontairement à une menace terroriste. »

Sans même évoquer la question de la dangerosité du lieu, ni Breizh-Info ni à peu près aucun observateur n’a jamais parlé d’un couple s’exposant « volontairement » à une menace terroriste !

Breizh-Info n’a pas fait d’erreur sur le but de voyage du couple

Effectivement, de nombreux commentateurs ont fait une erreur en notant que ce couple avait entrepris son voyage dans le but explicite de « prouver que les humains sont gentils ».

Mais le premier des observateurs à l’avoir fait n’est autre que Jacques Pezet, journaliste pour… CheckNews, les Décodeurs de Libération !

Très étonnant que son tweet qui date du 16 août, plusieurs heures avant que le sujet ne devienne viral en France, ne soit pas cité dans l’enquête des Décodeurs !

Surtout, Breizh-Info n’a jamais défendu cette thèse erronée.

Malgré tout, notre média est cité dans l’article des Décodeurs et un onglet Facebook identifiant notre article comme potentiellement faux vient remettre en cause notre crédibilité journalistique malgré un traitement sans tâche de ce fait d’actualité.

Les Décodeurs attaquent Breizh-Info et se ridiculisent
Les Décodeurs attaquent Breizh-Info et se ridiculisent

Mais le plus important est ailleurs. En nous attaquant sans raison, les Décodeurs du Monde viennent de se couvrir de ridicule. Une fois de plus.

Crédit photo : Logo des Décodeurs
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

75 ans et relogée car un squatteur vit chez elle

En 2018, Martine Garofalo décide de partir vivre en Guyane. Elle installe alors deux locataires dans sa maison de...

Bretagne. Élections régionales : un second tour de piste pour Marc Le Fur (LR)

La partie n’est pas facile pour la droite en Bretagne. Pourtant Marc Le Fur (LR) se verrait bien diriger...