Pornichet. Irène Frain, « la fille à histoires »

A LA UNE

Irène Frain sera en conférence le 29 septembre prochain à Pornichet, à l’invitation de l’association ÉCLAT.

Agrégée de lettres classiques, journaliste, Irène Frain est aujourd’hui un auteur majeur de la littérature française. Avec plus d’une quarantaine de titres à son actif, son succès ne s’est jamais démenti depuis « le nabab » en 1982. C’est souvent à travers la grande Histoire oubliée et les destins hors du commun qu’Irène Frain puise les sujets de ses livres. « Les naufragés de l’île Tromelin » en 2009 racontait le sort de ces esclaves abandonnés sur une île déserte après le naufrage de leur bateau au XVIIIème siècle. On évoquera aussi « Beauvoir in love », « La forêt des 29 », « Devi », « Gandhi la liberté en marche » ou plus récemment « Marie Curie prend un amant ».

Plusieurs fois aussi, Irène Frain a puisé à la source de ses propres souvenirs pour expliquer comment l’écriture lui a ouvert les portes d’un monde insoupçonné. Et à chaque fois, que ce soit dans « Secret de famille », « La maison de la source », « Sorti de rien », l’auteur a su, à travers son histoire, entrainer le lecteur vers ses recoins les plus intimes afin qu’il puisse lui-aussi grandir de ses souvenirs personnels.

La-fille-a-histoires

« La Fille à histoires »

Dans son nouveau titre « La fille à histoires », Irène Frain nous raconte sa mère, leur relation difficile, conflictuelle. « Ma mère aurait bien voulu m’aimer, écrit-elle, elle n’a pas pu ». Loin d’être un récit à charge, l’auteur nous présente ici sa mère, dénuée de sentiments à l’égard de sa fille, arrivée par accident, comme on disait alors. Nous entrainant dans la tendre nostalgie de son enfance, ouvrant la grande malle à souvenirs du grenier familial, Irène Frain, entre sensibilité et sourire, raconte sa rébellion, sa soif d’ailleurs, sa lutte pour exister aux yeux de cette mère non aimante. Elle nous dit surtout comment cette expérience personnelle l’a forgée et lui a permis d’être celle qu’elle est aujourd’hui. « La fille à histoires » d’Irène Frain est publié aux éditions du Seuil.

Rendez-vous donc le 29 septembre prochain, à 18h30, à l’hôtel Ibis de Pornichet.

Entrée 5€ pour les personnes non adhérentes à ECLAT. Réservation souhaitée: nombre de places limité. Téléphone: 06 82 24 39 54 ou sur [email protected]

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Découverte de la chapelle Saint-Jean-Baptiste à Saint-Vougay

Découverte de la chapelle Saint-Jean-Baptiste à Saint-Vougay https://www.youtube.com/watch?v=L96-90PDR_Y Sur le chemin des fontaines miraculeuses, à Plougar et Saint-Vougay https://www.youtube.com/watch?v=Gi_vCqQDqK8 Crédit photo : DR  Breizh-info.com,...

Crack à Paris : une gestion « emblématique » de la politique d’Anne Hidalgo ?

Près des Jardins d’Éole, dans les XVIIIe et XIXe arrondissements de Paris, la tension est à son comble. Exaspérés...

Articles liés