Jean-Louis Brunaux vient de sortir un livre particulièrement intéressant et pédagogique intitulé « Les Gaulois : vérités et légendes », aux éditions Perrin.

M. Brunaux est directeur de recherche au CNRS, archéologue, spécialiste des Gaulois. Il a effectué de nombreuses fouilles en France et en Italie et rédigé de nombreux ouvrages sur les Gaulois (Nos ancêtres les Gaulois, Les druides des sages chez les barbares, les Religions gauloise, Alésia, Vercingétorix, etc.)

Les Gaulois, vérités et légende, est une forme de synthèse, sur la civilisation gauloise. Une synthèse construite à partir de questions que l’on se pose encore aujourd’hui.

Les fouilles archéologiques menées depuis une trentaine d’années ont mis au jour villages et fermes fortifiées, tombes et sanctuaires. Leur étude a révolutionné l’histoire des Gaulois, brisant moult légendes et établissant des vérités incontestables. Mais qui étaient-ils justement, ces Gaulois… ou ces Celtes ? Des géants blonds et moustachus qui combattaient nus ? Habitaient-ils des huttes rondes ? Craignaient-ils que le ciel ne leur tombe sur la tête ? La Gaule est-elle une invention du Romain César ? Les druides étaient-ils de simples prêtres ? Le site d’Alésia se situe-t-il en Bourgogne ? Les Gauloises jouaient-elles un rôle important ?

Les Gaulois – JL Brunaux – Perrin – 13€

Nous avons interrogé Jean-Louis Brunaux sur son ouvrage :

Breizh-info.com : Quelles sont les « légendes » à propos des Gaulois sur lesquelles vous avez souhaité revenir dans votre ouvrage ?

Je reviens sur une trentaine de légendes ou de contre-vérités courantes à propos des Gaulois: leurs maisons rondes, la forêt omniprésente, le Gaulois chevelu et hirsute, la mauvaise qualité de leurs épées, leur pratique du sacrifice humain. Toutes choses qui sont fausses et pour lesquelles je rétablis la vérité historique.

Breizh-info.com : Vous dites que « l’affirmation selon laquelle les gaulois sont les ancêtres des français ne va pas de soi » . Pour quelles raisons ?

Les Gaulois sont les ancêtres des Français depuis peu (la Révolution française). Auparavant, la noblesse et le clergé considéraient que les Francs étaient la fondateurs de la France, parce que les nobles s’estimient les descendants directs des francs qui avaient conquis la Gaule (d’où leurs privilèges au détriment du peuple), parce que Clovis et le premier souverain à avoir été baptisé. Le tiers état a don estimé que ses vrais ancêtres étaient les Gaulois, antérieurs aux Francs.
Cependant, les Gaulois sont des ancêtres des Français parmi d’autres. Les hommes du Néolithique et ceux de l’âge du Bronze sont tout autant nos aïeux mais nous les connaissons moins bien. Alors qu’on peut se représenter les Gaulois, on connaît même certains d’entre eux: Vercingétorix, Diviciac, Corréos, Commios, etc.

Breizh-info.com : Pourquoi avoir choisi ce style interrogatif, à chaque chapitre ?

Le style interrogatif est une des contraintes de la collection, de même que les exergues sous forme de citations.

gaulois

Breizh-info.com : Qu’est ce qui explique selon vous que des légendes (beaucoup plus que des vérités) aient traversé les âges à propos des Gaulois ?

Les légendes sur les Gaulois ont été plus nombreuses que les vérités, parce qu’avant les résultats obtenus par l’archéologie, les connaissances sur ces hommes étaient très faibles (elles venaient des auteurs latins et grecs). Beaucoup de ces textes antiques ont été mal compris et déformés (c’est le cas pour la maison ronde, la religion entre autres). Mais il existe d’autres raisons: l’intérêt tardif pour les Gaulois, pour les raisons que j’ai expliquées précédemment; la captation des Gaulois par les historien nationalistes qui ont instrumentalisé éhontément « nos ancêtres ».

Breizh-info.com : Auriez vous des bons films à conseiller sur cette époque ? Qu’est-ce qui explique une certaine pauvreté cinématographique sur les gaulois ? (N’évoquons pas ici le navet Vercingétorix avec C. Lambert…)

Les mêmes raisons expliquent que la filmographie sur les Gaulois est très pauvre. Les cinéastes ont beaucoup de mal à trouver la documentation nécessaire. Et l’imaginaire concernant les Gaulois est totalement occupé par Astérix. Je ne peux que vous conseiller un film, très bon, celui de Samuel Tilman Le dernier Gaulois, diffusé il y deux ans sur France 2 (docu-fiction) et qui existe en DVD.

Propos recueillis par Yann Vallerie

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine