Saint-Nazaire : quelles conséquences après le jet de bouteille sur l’arbitre ?

nantes_bellevue

Le 23 septembre dernier, un match de championnat régional U18 entre le Saint-Nazaire Atlantique Football et JSC Nantes Bellevue a été arrêté à la 63e minute : une bouteille d’eau avait été jetée sur la tête d’un des arbitres assistants.

La commission régionale des arbitres a décidé, dans un arrêt publié début octobre, de ne pas faire rejouer le match et de transmettre le dossier à la commission régionale de discipline. Le SNAF risque gros… alors même que ce sont des ex-licenciés dans le public qui sont responsables des faits.

Le club a condamné dès le 25 septembre « l’attitude inadmissible de plusieurs spectateurs non licenciés au club. L’ensemble des joueurs et des dirigeants ne sont en rien responsables de tels agissements. Ces incivilités n’ont pas leur place dans une enceinte sportive et sont aux antipodes des valeurs prônées et assumées de notre club ». Et il a porté plainte contre X.

Son président Matthieu Baholet nous explique : « ce sont des personnes extérieures au club qui sont venues mettre la zizanie dans le match ». Pas si extérieures cependant puisqu’il « s’agit d’anciens licenciés que nous avons décidés de ne pas renouveler car ils avaient un problème de respect, ils parlaient mal aux encadrants ». Pas de logique de quartier ou de communauté pour lui : « ils viennent de tous les quartiers de la ville ; en fait ils voulaient surtout se faire mousser, on a affaire à des imbéciles ».

Mais le SNAF risque gros : « on peut perdre le match sur tapis vert, avoir une grosse amende, voir notre terrain suspendu »… Le club encadre aujourd’hui 470 jeunes pour 760 licenciés. En football, la Loire-Atlantique est le plus grand district de France en terme de licenciés, et la commission de discipline a fort à faire, surtout en U18 avec « des insultes de plus en plus violentes », rapporte Foot Amateur du 3 février dernier.

LBG

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !