Créée en 1952 et reprise en 2017, l’entreprise Galvepor, basée à Landerneau, conçoit et fabrique des cages à porcs ainsi que des équipements annexes. Le secteur reste dynamique, notamment parce que les cages évoluent pour apporter plus de confort à l’animal et qu’il faut les remplacer souvent à cause de la corrosion.

Près de 80% des pièces des cages sont fabriquées à Landerneau. Les plastiques sont achetés en Union européenne et Chine. Les clients sont répartis dans toute la France, les DOM-TOM, l’Allemagne, l’Autriche, la Slovénie, l’Ukraine, la Russie. L’entreprise a aussi des pistes dans les pays émergents.

Galvepor présentait au SPACE de Rennes en septembre 2018 ses nouveautés. Ainsi, une cage élévatrice empêche que la truie n’écrase ses porcelets (1500 à 2000€ selon le modèle). Ou encore, un tout nouveau réglage centralisé couloir, dont la demande de brevet est en cours, où les portillons sont spécialement conçus pour favoriser le travail de l’éleveur.

Reprise en 2017 par Sébastien Cueff – qui y avait travaillé auparavant onze ans durant – la société employait  17 salariés et neuf intérimaires. Elle a recruté 6 personnes lors de la reprise, aidée par une subvention de la région administrative Bretagne de 69.000 € au titre du fonds spécial d’intervention économique.

LBG

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine