Une video virale a fait le buzz récemment montrant un consommateur achetant un sandwich au poulet à La Mie Caline de La Roche sur Yon. L’opératrice répond clairement à la demande du client en lui disant que tout est halal.

Cela a amené une réaction de la société confirmant que la chaîne de restauration rapide vend bien du halal mais que le client a le choix.

L’analyse de la vidéo et des arguments de la chaîne parus dans 20 minutes dans la rubrique « fake off » démontrent les faits suivants :

  • Le sandwich acheté est bien halal
  • L’opératrice annonce clairement que tout est halal. Vrai ou faux là n’est pas la question, elle ne peut le faire que sur ordre de sa direction : tromperie du consommateur musulman s’il y a rupture de stock de halal ?
  • Aucune mention n’est apposée sur le produit.
  • Si le client n’avait pas posé la question il se serait fait refiler un sandwich halal sans en être informé ?
  • La chaîne fait bien du halal par choix pour avoir une certaine clientèle : c’est l’affairisme complice de l’obscurantisme qu’on retrouve systématiquement, alors que la question d’actualité serait plutôt la dégradation de la qualité des aliments plutôt que sa « pureté » rituelle.
  • L’affirmation du choix laissé au client semble peu crédible : y a t-il 2 fournisseurs de viande de poulet l’un halal, l’autre traditionnel? Mr Giraudeau ne dit rien sur le sujet et cela impliquerait une logistique complexe.
  • Le directeur affirme qu’il passe par un organisme de certification. Cela a TOUJOURS un coût ! Il n’en dit rien…
  • Comment est affecté ce surcoût ? Est-il reparti sur les deux types de produit ? Ce serait scandaleux.
  • Les flux financiers générés par le halal sont énormes et peu tracés. Ils financent les mosquées et l’islamisation, et, comme cela a été démontré aux USA et au Canada où des enquêtes ont été menées, les fonds servent également à financer des mouvements terroristes par le biais de société de charité islamique. A quand une telle enquête en France ? L’accusation de l’internaute ne peut être rejetée sans examen !
  • Il semble totalement abusif de classer cette info dans les « fake ». L’affaire n’est quand même pas claire. Si une plainte était déposée contre l’internaute lanceur d’alerte, l’issue ne me paraît pas favorable pour la Mie Caline. Si tel était le cas, Vigilance Halal pourrait envisager de se porter partie civile.

En conclusion : il est bon de mettre la pression sur tous les affairistes de l’ halalitude pour leur montrer que nous ne sommes pas tous prêts pour la dhimmitude.

Alain de Peretti
Président de Vigilance Halal

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine