Focus sur l’hypnose en chirurgie cardiaque [Vidéo]

A LA UNE

Le RN en tête aux Régionales en Bretagne. Un sondage LREM pour faire peur ?

 La République en Marche (LREM) a fait réaliser - et volontairement fuiter semble-t-il - un sondage sur les intentions...

« L’immigration est une chance pour la France » : 40 ans déjà

« L’immigration est une chance pour la France » : le plus souvent, de nos jours, cette formule est utilisée par antiphrase,...

Laurent Ryder : « La France compte plus de dix millions de joueurs et joueuses qui s’adonnent aux jeux vidéo »

E-sport, deviens le maître du jeu. Tel est le titre du livre de Laurent Ryder, aux éditions Dragon D'oc,...

Thierry Lentz : « Nous faisons tous du Napoléon sans le savoir » [Interview]

Thierry Lentz est le directeur de la Fondation Napoléon et enseignant à l’Institut catholique de Vendée. Il s'agit d'un...

Jean-Paul Gourévitch : « L’avenir de l’Union européenne ne se fera pas sans les Africains ni contre eux » [Interview]

La présence française en Afrique fait partie des tabous de l’Histoire. Depuis les indépendances, aucun pays d’Afrique francophone subsaharienne...

La Fondation APICIL vient de réaliser un film pour exposer, en situation thérapeutique réelle, la pratique et le déploiement de l’hypnose au sein du service de cardiologie du centre hospitalier d’Annecy-Genevois, à Annecy.

Un projet porté par le Dr Frédérique Mangin, médecin anesthésiste au centre hospitalier d’Annecy-Genevois qui souhaiter former à l’hypnose les soignants des équipes médicales en chirurgie cardiaque : médecins, infirmières et aides-soignantes.

Depuis 2013, 25 personnes sont formées à l’hypnose chaque année au Centre Hospitalier d’Annecy-Genevois. En chirurgie cardiaque, l’hypnose est réservée aux patients les plus fragiles et les plus âgés. L’opération se déroule entièrement sous hypnose et est complétée par une simple anesthésie locale. Une technique qui permet au patient de conserver un souvenir plus agréable de son passage au bloc opératoire, réduisant ainsi le stress et la douleur tant psychique que physique. Le développement de l’hypnose au bloc opératoire optimise également le temps de récupération et la prise en charge de la douleur post-opératoire.

Ce film réalisé en situation réelle, permet de comprendre, d’informer et de démontrer l’usage que l’on peut faire de cette approche complémentaire au sein d’un établissement de santé. Très didactique, il repose sur des cas réels à partir de témoignages de soignants, de patients et d’exemples de mise en pratique en chirurgie cardiaque sur des sujets âgés. Tous témoignent de l’efficacité de ces séances pour soulager les douleurs physiques ou psychiques et le bien-être que les patients arrivent à ressentir durant l’intervention et surtout en suite de soins. Cela a aussi transformé la communication verbale, agitée et stressée, des professionnels de santé pour laisser place à une approche plus douce et une meilleure écoute des patients. L’utilisation de l’hypnose pendant une intervention chirurgicale permet de réduire la durée d’hospitalisation post-opératoire. Tout le monde est gagnant : le patient qui récupère plus vite et donc sort plus rapidement et la collectivité par une baisse des coûts d’hospitalisation.

Le film « Hypnose en chirurgie cardiaque », est mis gratuitement à disposition et complète les documentaires de la Fondation APICIL sur les différentes approches et usages de lutte contre la douleur. Il permet entre autres, de diffuser de façon plus vivante et interactive les informations liées à l’hypnose thérapeutique telle qu’elle est pratiquée en milieu hospitalier.

Ce film a été réalisé par Pierre Rapey et Julie Jacquard. Pierre Rapey a collaboré avec une trentaine de chaînes françaises et étrangères dont France 3, TF1 et Canal Plus. Les professionnels de santé qui apparaissent à l’image sont des personnes formées et volontaires de l’hôpital Annecy-Genevois.

Crédit photos : pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Bruno Lafourcade : « Psychologie du parasite institutionnel »

"L'islam a fait des blanches de l'hyper-classe les ennemies des mâles blancs", "On devrait vivre en permanence les yeux...

Pr Christian Perronne : « La France est championne du monde de létalité du COVID »

André Bercoff reçoit le Pr Christian Perronne, chef du service d'infectiologie à Garches. Gestion du #Covid_19 : après le...

Brest. Nouvelle fusillade à Kerdern, un blessé

La guerre des gangs, ça se passe également à Brest, les métropoles bretonnes étant gangrénées, comme d'autres en France, par la violence et les...

La mairie de Nantes veut un sapin de Noël écolo, artificiel et énergivore

La France entière s’est moquée de Pierre Hurmic, le maire écolo de Bordeaux qui ne veut pas installer de sapin de Noël, un «...

Covid-19 : La macronie en déroute

Au programme de cette édition, l’exécutif étouffe ! Après plusieurs mois de crise sanitaire, les décisions du gouvernement sont toujours à rebours de toute...

Où sont les hommes ? Par Valek

L'instant détente du jour avec Valek, dans une vidéo intitulée « Où sont les hommes ? ». https://www.youtube.com/watch?v=vKcNj33gTh4 Illustration : DR Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -