Guerre d’influence. Les Gilets Jaunes enflamment les réseaux sociaux

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Les réseaux sociaux sont désormais un outil important afin de mener une guerre d’influence. On le voit notamment dans la crise actuelle et la révolte des Gilets jaunes. Selon une étude de Metricool, l’activité sur les réseaux sociaux associée aux thématiques touchant au mouvement des #GiletsJaunes monte en puissance quotidiennement.

Il y a déjà plusieurs semaines que le hashtag #GiletsJaunes est très actif sur les réseaux sociaux. Le réseau social qui accumule le plus de contenu, de conversation et d’interaction sur ce sujet est de loin Twitter suivi de Facebook.

Metricool, outil spécialisé dans l’analyse de réseaux sociaux, a analysé le bruit générée autour de ce mouvement de protestation. L’analyse a été effectuée du 20 novembre au 3 décembre et plus de 1,6 million de tweets ont été comptabilisés sur plus de 352 000 comptes actifs.

Le niveau d’activité augmente avec le temps

Sur les réseaux sociaux, les week-ends se caractérisent par une concentration accrue d’activité. L’analyse démontre que le nombre de publications associées au gilets jaunes ne cesse de s’accroître sur la période étudiée. Le premier pic d’activité intervient ainsi le week end du 24 et 25 novembre, date des premières mobilisations, et sera dépassé, le week end suivant.

Les appels aux manifestations pour le samedi 1er décembre coïncident avec une activité plus intense, mais le pic d’activité a été atteint le lendemain, dimanche 2 décembre.

Par ailleurs, si elle est presque entièrement concentrée en France dans les premiers temps, l’activitée commence à s’étendre à d’autres pays européens depuis les journées de mobilisation des 1er et 2 décembre.

Emmanuel Macron concentre l’essentiel de la critique

L’analyse inclut tous les messages qui mentionne les termes « Gilets Jaunes », y compris le hashtag principal de l’événement #GiletsJaunes.

Le hashtag #macron se démarque de tous les autres. Preuve que le Président de la République est clairement identifié comme la cible principale du mouvement de constestation. L’utilisation de hashtags associés a pour but de baliser les messages pour les lier les uns aux autres et faciliter la conversation.

Youtubers, journalistes et hommes politiques au coeur des interactions

Les personnalités les plus importantes qui influencent la conversation autour du mouvement de protestation sont les influenceurs, les journalistes et les politiciens. En raison de leur nombre d’abonnés (jusqu’à plusieurs millions spour certains), leurs messages sont ceux qui atteignent le plus de gens et génèrent le plus d’interactions et de réponses.

Les influenceurs les plus impactant sur le topic #GiletsJaunes sont :
Cyprien (@MonsieurDream), Mister V (@MisterVonline), Cauet (@cauetofficiel), Seb (@seb_frit) y Amixem (@_Amixem).

Les politiciens les plus impactant sur le topic #GiletsJaunes sont :
Marine Le Pen (@MLP_officiel), Jean Luc Mélenchon (@JLMelenchon) y Anne Hidalgo (@Anne_Hidalgo).

Les journalistes ou présentateurs les plus impactant sur le topic #GiletsJaunes sont :
Cyril Hanouna (@Cyrilhanouna), Pierre Ménès (@PierreMenes), Nikos Aliagas (@nikosaliagas) y Greta Van Susteren (@greta).

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19, tyrannie sanitaire. Bientôt tous pucés ? [L’Agora]

3 parlementaires du Sénat ont rédigé un rapport dans le cadre de la délégation à la prospective intitulé :...

Damocles lance une pétition pour supprimer les subventions à la presse

Damocles - dont nous avions interrogé le fondateur, Samuel Lafont - lance une pétition pour supprimer les subventions à...

Articles liés

Covid : Didier Raoult, Macron et les moutons

Retrouvez le JT de TV Libertés du 14 juin 2021. « Pour commencer ce journal, nous ferons le point sur la perquisition menée à l’IHU...

I-Média n°352 – Zemmour candidat, la vraie gifle pour Macron ?

I-Média n°352 – Zemmour candidat, la vraie gifle pour Macron ? 01:51 L’image de la semaine L’image de la semaine, c’est bien évidemment cette gifle reçue...

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas « essayé de » comme l'indiquent...

Eric Zemmour : « Je condamne la gifle, mais il a lui-même désacralisé sa fonction. Macron et son ministre de la Justice ne cessent...

Eric Zemmour : « Je condamne la gifle, mais il a lui-même désacralisé sa fonction. Macron et son ministre de la Justice ne cessent...