Strasbourg. Un islamiste ouvre le feu sur le marché de Noël : 3 morts, 12 blessés [MAJ]

strasbourg

Le point presse du procureur de la République de Paris, Remy Heitz :

Le gouvernement met en place le plan Vigipirate au niveau attentat. A noter que sur les grands plateaux TV, il n’est plus question de Gilets jaunes, de manifestations, tout a disparu.

Pour Laurent Nunez, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, la « motivation terroriste n’est pas encore établie ».

Un islamiste a ouvert le feu, mardi 11 décembre au soir, en plein milieu du marché de Noël à Strasbourg, dans le centre-ville.

Arrivant par le pont du Corbeau avant de se diriger vers la rue des Orfèvres, le tireur a tué trois personnes et en a blessé douze autres. Le bilan humain pourrait s’alourdir, six personnes étant en urgence absolue. Puis l’islamiste a réussi à s’enfuir en déjouant les attaques de militaires de la force Sentinelle, tandis que des échanges de tirs ont été signalés. L’individu est désormais retranché dans le quartier de Neudorf, traqué par la police.

Le tireur, Chérif C, un islamiste suivi par les services de renseignement, a été identifié mais était toujours en fuite ce mercredi au petit matin. C’est un homme de 29 ans originaire du Hohberg, dans le quartier de Koenigshoffen à Strasbourg. Il aurait été condamné en 2011 à deux ans de prison, dont six mois ferme pour une agression avec arme (des tessons de bouteille).

Sur Cnews, Rachi, un présumé proche de l’islamiste a témoigné hier soir : « c’est un gars super-gentil, discret, qui ne cherche pas les problèmes. Ce n’est pas quelqu’un de borné, il est cultivé. Il est cependant assez sévère sur la religion, il ne faut pas le décevoir avec la barbe par exemple. Il est comme le grand frère, toujours à délivrer de petites leçons de morale…«

Le gouvernement a élevé le niveau du plan Vigipirate à urgence attentat. Fait étrange, selon la presse mainstream, le suspect est aussi connu des services de police pour des faits de droit commun, en France et en Allemagne, et pour radicalisation. Il aurait du être interpellé mardi matin à son domicile pour des faits de braquage …

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « assassinat, tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Le tireur serait cerné

D’autres vidéos ci-dessous :

Dans un tweet, la police du département du Bas-Rhin a conseillé de quitter le centre historique par le nord et d’éviter le quartier du Neudorf. C’est dans ce quartier, survolé depuis plusieurs heures par un hélicoptère, que se serait retranché l’assaillant.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !