Nantes. Le Loup, le Renard et la Galette : l’usine à bonne galette

A LA UNE

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...
Rue de la Juiverie,  Le Loup, le Renard et la Galette – allusion à la chanson bretonne plutôt qu’à Jean Floc’h et Grandpamini – est reconnue comme une des bonnes crêperies nantaises. Point fort : elle est ouverte lundi. Point faible : l’accueil.
Vendredi, fringale, va pour une crêpe. La salle, petite, est blindée, à la moindre place libre il y a une chaise. Dehors, il ne pleut presque plus, reste une petite table. Ni vraiment bonjour ni bonsoir. Vendredi, donc poisson, donc Augustine. Saumon, pommes de terre rissolées, curé nantais au muscadet – qui a dit qu’associer les deux était malaisé ? – Crème fraîche et ciboulette.
Sur la crêpe, rien à dire sinon qu’elle est bonne. Apportée vite, toujours d’un service sévère et sans fioriture. Café, addition. Pas de bonsoir, l’on débarrasse déjà pour en accueillir d’autres. Faut que ça débite. Ça marche – c’est plein. Mais un peu loin de la tradition d’accueil bretonne.
Y aller : Le loup, le renard et la galette,  19 rue de la Juiverie 44000 Nantes. 02-40-47-12-71. Ouverture 7 jours sur 7 de 12 h à 14 h 30 et de 19 h à 22 h 30 l’été et aux vacances scolaires, fermé mardis et mercredis hors saison. 
LM
Crédit photos :  Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Projet éolien et pollution en baie de Saint-Brieuc : la colère

La nappe d'huile rejetée accidentellement lundi sur le chantier du parc éolien et qui s'étendait sur plusieurs kilomètres au...

Covid-19. André Bercoff met mal à l’aise un virologue en le confrontant sur les Fauci Leaks et la vaccination

Covid-19. André Bercoff met mal à l'aise un virologue en le confrontant sur les Fauci Leaks et la vaccination https://www.youtube.com/watch?v=JIVW2WteyPU Crédit...

Articles liés

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie a lieu aujourd'hui, mardi 15...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...

Rassemblement contre la Pass sanitaire, dimanche à Nantes

A l'initiative de la section de la Loire-Atlantique des Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot, se tiendra, ce dimanche 13 juin, à partir...