Chambres d’agriculture. La Coordination rurale des Côtes-d’Armor dévoile sa liste pour les élections 2019

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

En janvier 2019, les électeurs vont voter pour élire les membres des Chambres d’agriculture départementales, interdépartementales et de région. Dans les Côtes d’Armor, la Coordination rurale vient de dévoiler sa liste.

Anne Renouard, agricultrice à Plaintel mènera une équipe de 20 personnes composée de femmes et d’hommes aux productions variées : « Notre groupe représente l’agriculture costarmoricaine dans toutes sa diversité. »

« Aujourd’hui ce qui compte le plus c’est de retrouver un revenu pour tous les agriculteurs.»

Elle poursuit : « Aujourd’hui ce qui compte le plus c’est de retrouver un revenu pour tous les agriculteurs. La revalorisation de notre travail et de nos produits est primordiale. Nous voulons amener des idées constructives et innovantes. Ce qui nous rassemble c’est la volonté de retrouver une proximité élus chambre et agriculteurs, et de défendre l’agriculture tous ensemble et unis, plutôt que de se justifier chacun de son coté. Notre objectif est d’utiliser toutes les compétences et les services de la chambre d’agriculture pour augmenter le revenu des agriculteurs. »

Pour Gwendal Raoul, agriculteur à Tredrez-Locquémeau et n°2 de la liste : « Pour relever ce défi, il faut une exigence rigoureuse, une détermination sans compromis, la conviction que nos métiers méritent d’être défendus et non pas seulement accompagnés dans une évolution soit-disant inéluctable. Il faut donc évidemment une équipe neuve, ouverte, fière de ses productions et de ses pratiques agricoles. »

Il conclut : « Nous ne pouvons nous résoudre à accepter des contraintes souvent incohérentes et mettant en danger l’existence de l’agriculture telle que nous l’aimons tant. Il faut donc impérativement voter pour les élections à la Chambre d’agriculture, et il faut voter pour une alternance aujourd’hui indispensable. Osons la Coordination Rurale! »

coordination_rurale

Composition de la liste :

1 – RENOUARD Anne, Porcs à Plaintel,

2 – RAOUL Gwendal, Lait à Tredrez-Locquémeau

3 – PRIGENT Francis, Viande bovine à Tregonneau

4 – MENGUY Hervé, Viande bovine à Yvias

5 – LE BARS Thierry, Volailles à Pleguien

6 – GUILLERM Solene, Volailles à Plourhan

7 – LE BONNIEC Tanguy, Lait bio à Tonquédec

8 – LE GOFF Xavier, Viande bovine à Plouaret (CRA)

9 – LE FLOCH Catherine, Horticultrice à Plelo (CRA)

10 – LEC’HVIEN Pierre,Volailles à Langoat

11 – GUILLOU Gilles, Lait à Grace (CRA)

12 – LEMEHAUTE Morgane , Volailles et vente directe à Lanfains

13 – ALLAIN Thierry, Volailles à Squiffiec

14 – COLAS Christian, Porcs à Lamballe (CRA)

15 – MARTIN Clarisse, Porcs, lait, framboise à Plaintel

16 – OLLITRAULT Laurence, Porcs Saint-Caradec

17 – BERTHO Laurent, Lait à Saint-Gilles

18 – GUIOMAR Jean-Charles, Porcs à Camlez (CRA)

Suppléant : GUILLOU Sylvie, Légumes à Plouézec

Suppléant : RAULT Emmanuel, Porcs à Quintenic

Comment se déroulent les élections aux Chambres d’agriculture ?

  • En janvier 2019, les électeurs élisent les membres des Chambres d’agriculture départementales, interdépartementales et de région
  • Puis, en mars, les membres élus des 89 Chambres départementales et interdépartementales élisent à leur tour les membres des 12 Chambres régionales d’agriculture à l’exception des membres du collège des chefs d’exploitation élus au suffrage direct avec prime d’un siège à la liste arrivée en tête.
  • Enfin, à la fin du mois de mars, la réunion des Présidents des Chambres d’agriculture constitue l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture(APCA). Les Présidents des Chambres élisent alors le Président de l’APCA et les membres du conseil d’administration qui élisent le bureau.

Une Chambre d’agriculture départementale est composée de 33 membres élus au suffrage direct pour une durée de 6 ans et répartis dans 10 collèges. A cela s’ajoutent le ou les conseillers du CRPF (Centre régional de la propriété forestière), élus par le collège des propriétaires forestiers (élection décalée).

Les 33 membres de la Chambre d’agriculture sont élus par un scrutin de liste départementale à un tour. Deux modes de scrutin sont en vigueur :

  • Collèges des chefs d’exploitation et des salariés : scrutin mixte, la liste majoritaire obtient la moitié des sièges et les sièges restants sont répartis à la représentation proportionnelle suivant la règle du plus fort reste.
  • Autres collèges : scrutin majoritaire à un tour.

Qui vote ?

  • Plus de 2,5 millions de personnes peuvent participer aux élections des Chambres d’agriculture, sous réserve d’être inscrites sur les listes électorales spécialement établies à cette occasion. Pour prendre part au vote, chaque électeur doit auparavant s’assurer qu’il est bien inscrit sur la liste électorale.
  • Pour être inscrit sur la liste électorale d’un « collège individuel », il faut être Français ou ressortissant de l’Union européenne, avoir plus de 18 ans et jouir de ses droits civiques et politiques.
  • Pour être inscrit sur la liste électorale d’un « collège de groupement », les électeurs doivent être inscrits dans le collège des chefs d’exploitation et être adhérents du groupement.
  • Un électeur ne peut voter que dans un seul collège et un seul département.

Toutes les informations sur le vote ici

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot : le combat acharné d’un anti-système

Florian Philippot, souverainiste et président du mouvement "Les Patriotes", est ce dimanche l'invité de Livre Noir pour un grand...

Genêts (Manche). Un cimetière saccagé et pillé aux portes de la Bretagne

Le cimetière du village de Genêts, dans la Manche, a été pillé voilà quelques jours avec près de 20...

Articles liés

Pays de Galles. Les travaillistes remportent 30 sièges et une majorité au Parlement gallois. Echec pour le Plaid Cymru

A l'occasion des élections du moi de mai 2021 au Royaume-Uni, concernant le Pays de Galles, les travaillistes ont remporté 30 sièges au Parlement...

Elections au Royaume-Uni. Les résultats en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles [MAJ]

Après la fermeture des bureaux de vote pour les élections locales en Grande-Bretagne, jeudi soir, le long dépouillement a commencé. Les résultats définitifs ne...

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas à ce « super Thursday...

Elections en Ecosse. Un sondage prédit une forte majorité pour les indépendantistes

Les partis PRO-INDEPENDANCE pourraient obtenir 80 sièges au Parlement écossais après le 6 mai, lors des élections, selon un récent sondage. Une enquête de...