Bon, les fêtes à peine terminées, et parfois le gavage alimentaire allant malheureusement avec, difficile d’accepter d’entendre parler de gastronomie et de nourriture. Toutefois, quand c’est bien cuisiné, léger, et raffiné, comme au restaurant du Spa Marin thalasso du Val André, il n’y a pas d’époque pour se faire plaisir, encore faut-il prévoir un budget raisonnable.

Véritable institution de la côte nord bretonne et de la région de Pléneuf Val andré, le Spa Marin Ressort du Val André propose à la fois des séjours dans de luxueuses chambres (dont une moitié, superbes, avec vues sur la mer), mais également des soins en thalasso, un accès piscine (eau de mer) pour les voyageurs et donc, un restaurant, « le S » que l’on pourrait qualifier de semi-gastronomique.

Attention, pour tout ce que nous venons d’évoquer plus haut, prévoir un budget « pour se faire plaisir ». On ne va pas dans cet établissement pour une semaine sans se ruiner, on y va un soir, une fois dans l’année pourquoi pas, mais sinon cela devient rapidement inaccessible à la majeure partie des bourses (comptez entre 150 et 250 euros la nuit selon la chambre choisie, 17€ les petits déjeuners – excellents et imposants au passage, qui neutralisent donc ensuite la nécessité d’un repas le midi – et à partir de 30€ par personne du côté du restaurant, jusqu’à 50€).

C’est du côté du restaurant donc que nous nous tournons :

Vue sur la mer et l’océan Atlantique, ainsi que sur le casino de Pléneuf Val-André, le restaurant peut accueillir plusieurs dizaines de couverts. L’équipe qui accueille et qui sert est professionnelle, sous la houlette du chef Jérome Barbançon. Pour commencer, vous pouvez si vous le souhaitez, en guise d’apéritif, vous laisser séduire par un des nombreux cocktails ou whisky (Taiwan, Japon, Scotchs) proposés au bar.

Ensuite, place aux entrées : huîtres creuses de Fréhel de haute qualité, mais aussi, un succulent mille-feuille de crabe et de truite. La présentation est superbe, c’est une ode aux produits frais et locaux, c’est léger et à la fois largement satisfaisant pour une entrée. Chapeau.

valandre3

Le plat principal ensuite : Outre la marée du jour, proposée quotidiennement (midi et soir) par le chef, nous vous conseillons les St Jacques poêlées, Buternut, Tartelette Champignons, sauce Curry . Là aussi, présentation raffinée, association surprenante mais particulièrement efficace (champignon et St Jacques), noix de St Jacques poêlées à la perfection et qui fondent dans la bouche. Et toujours cette sensation d’avoir bien mangé, ni trop, ni pas assez, en attente du plat suivant.

valandre2

Pour finir en beauté, certains choisirons le Quartet de fromages, chutney de figues et pain aux figues. Rien à redire. Les fromages sont bons, accompagnés d’un pain tout aussi bon, frais et croquant. D’autres se laisseront tenter par un délice sucré : Le Cône Chocolat Cacahuète risque de vous faire chavirer. L’association d’un biscuit, d’une crème de cacahuète, d’une mousse au chocolat…on vous en a déjà trop dit ! Pour le reste, il faut vraiment venir dans l’établissement pour déguster et vous faire votre avis !

valandre

Le repas s’accompagnera naturellement d’une bonne bouteille de vin, et là encore, vous avez le choix, et les conseils d’un sommelier qui aime son métier, et donc, qui donne le vin à la bouche, quel que soit la région choisie.

Au final, après un tel repas passé au Spa Marin ressort du Val André, ne vous reste plus que quelques mots à dire : Congratulations to the chief ! Bravo au chef et à son équipe. 

Yann Vallerie

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine