Ce dimanche voici 20 ans que Michel Petrucciani, disparu le 6 janvier 1999 à 36 ans, est décédé. Il fut l’un des plus illustres pianistes de jazz et source d’inspiration infinie pour toutes les générations.

Dévorant la vie à pleines dents avec un optimisme et un enthousiasme contagieux, le virtuose vit à mille à l’heure. Il aime la musique et les femmes, côtoie les plus grands jazzmen de son époque et très vite, inscrit son nom dans l’histoire de la musique.

Il enregistrera 31 albums.

2019 sera donc une année hommage, un hommage pour le plus grand des petits musiciens : 99 cm !

A cette occasion, plusieurs rendez-vous : un coffret qui reprend la totalité des enregistrements sortis chez Dreyfus Jazz depuis 1994, un concert-hommage à la Seine Musicale le 9 février, un dossier de 30 pages dans Jazz Magazine, 5 émissions consacrée à l’artiste ainsi que Une Nuit spéciale Michel Petrucciani sur France Musique et sur TSF Jazz, des « lettres à Michel ».

Un abécédaire consacré au pianiste avec autant d’entrées différentes dans son univers. D’autres radios comme FIP entre autres ne manqueront pas de relayer cet hommage en national.

Vingt ans après sa disparition, les fils de Michel Petrucciani partent à la redécouverte du message laissé par leur père au travers d’un documentaire qui verra le jour fin 2019. Un film passionnant sur cet homme hors normes qui a toujours su conquérir le bonheur en le faisant partager, laissant au monde une musique inoubliable.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019 dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine