Escape At Dannemora est une série américaine diffusée actuellement sur Canal + (et disponible sur My Canal).  Réalisée par Ben Stiller, elle compte à son casting Benicio del Toro, Patricia Arquette, ou encore Paul Dano.

Le synopsis ?  Le 6 juin 2015, les gardiens du quartier de haute sécurité de la prison de Dannemora découvrent en lieu et place de deux prisonniers sous les draps, des vêtements roulés en boule… Panique. Les deux détenus qui se sont fait la malle ne sont pas des enfants de chœur. Le premier, David Sweat (Paul Dano dans la série), 35 ans, a été condamné à perpétuité pour le meurtre d’un shérif adjoint en 2002. Le second, Richard Matt (incarné par Benicio del Toro), 49 ans, a pris 25 ans pour avoir enlevé, battu à mort et démembré son ancien patron en 1997.

On ne vous dira pas comment cette cavale se termine pour eux, histoire de ne pas vous spoiler;

La série fait 8 épisodes, d’une cinquantaine de minutes chacun, et d’égale qualité. C’est une bonne série, qui aurait pu être excellente. Les acteurs sont au top, entre Benicio Del Toro excentrique, toujours le sosie physique d’un Brad Pitt sur qui un boxeur se serait défoulé, et une Patricia Arquette bluffante, méconnaissable tellement elle s’est enlaidie pour la série, et qui joue exceptionnellement bien, tout comme Paul Dano, le complice de Del Toro, ou encore David Morse et Eric Lange.

Le casting est au top, l’histoire est vraiment intéressante et plutôt bien racontée et mise en scène. Le personnage de Tilly, dans une relation de couple particulièrement étrange avec Lyle, est fascinant. C’est elle la clé principale de toute la série d’ailleurs.

En réalité, c’est difficile de dire pourquoi il y’a ce sentiment d’inachevé après avoir terminé les 8 épisodes, car Escape to Dannemora est une réussite. Mais le fait est qu’il est là. Peut être que le focus sur la cavale est un peu bâclé eu égard de la préparation de cette dernière ? Ou que certains personnages comme Lyle ne sont pas assez étudiés.

Dans tous les cas, on vous conseille cette série, Escape At Dannemora, qui a su apporter quelque chose de neuf dans les séries sur les prisons, entre El Marginal, Prison Break et quelques autres. Une mini-série, qui n’aura pas (il n y a aucune raison) de saison 2 et qui mérite un 8/10.

Reportage sur la vraie histoire (attention spoiler) :

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019 dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine