Deuxième journée du Tournoi des 6 nations ce week-end, avec notamment l’humiliation de la France en Angleterre, la victoire de l’Irlande en Écosse et celle du Pays de Galles en Italie.

44-8. L’Angleterre a déroulé contre la France à Londres, dimanche 10 février. On a eu l’impression d’assister à une rencontre, comme nous l’avions annoncé, entre deux équipes séparées par plusieurs divisions. Sauf qu’il n y eut aucune surprise. Dès la 1ère minute de jeu, essai anglais. Et ensuite, humiliation dans tous les secteurs de jeu pour une équipe de France dont le qualificatif de lamentable ressemble à un euphémisme. Certains dirigeants, certains joueurs, si ils avaient un peu d’honneur, devraient démissionner après cette succession de déroutes. Mais pour le moment, ils ne le font toujours pas.

Une chose est certaine : l’écart est trop grand à combler, y compris en quelques mois, pour espérer faire quelque chose à la Coupe du monde, contre l’Angleterre, l’Irlande, l’Afrique du sud, la Nouvelle-Zélande….

De son côté, l’Italia aussi a été désastreuse – ça faisait longtemps que cette équipe n’avait pas été aussi mauvaise. Les Gallois sont costauds, mais il faudra voir face à meilleur que l’Italie et la France.

Et une Écosse qui a plié face à une équipe d »Irlande qui a largement perdu de sa superbe par rapport à l’année 2018.

Les coéqupiers de Hogg, sorti sur blessure, ont malmené les Irlandais, et gâché des énormes occasions, avant de plier face au réalisme Irlandais. Un réalisme, mais c’est tout. Sexton est sorti sur blessure, et les autres n’ont vraiment pas montré grand chose, tout du moins pas le niveau d’une équipe prétendante au titre de champion du monde. Il va vraiment falloir se remobiliser, et rapidement !

Il semblerait que l’Écosse, comme l’Angleterre la semaine dernière, aient en effet parfaitement analysé le jeu irlandais, du coup devenu trop stéréotypé.

Prochaine journée dans deux semaines, avec une sorte de finale entre le Pays de Galles et l’Angleterre, qui possède déjà 10 points, un France-Ecosse et un Italie-Irlande.

Crédit photo ; DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine