Surpopulation mondiale : « De tous les pays, seule la Chine a pris la décision intelligente de l’enfant unique » [Interview]

A LA UNE

La Terre abrite aujourd’hui plus de sept milliards d’êtres humains. Ce chiffre peut sembler insignifiant à beaucoup. Mais il peut affoler ceux qui sont confrontés à la surpopulation. Le monde est effectivement surpeuplé. Cette surpopulation entraîne d’innombrables problèmes, notamment dans les pays du tiers-monde.

Des dizaines, bientôt des centaines de millions d’hommes vivent dans des bidonvilles. Il y en a six millions de plus chaque année. De nombreuses ressources sont en voie d’épuisement. La déforestation fait des ravages en Asie et en Amazonie. Des centaines de millions d’hommes ne trouvent pas de travail. Des centaines de millions d’enfants grandissent dans des masures insalubres sans eau courante ni électricité. Bientôt il n’y aura plus de pétrole et même l’eau commence à manquer par endroits. La situation est réellement alarmante et il est temps d’en prendre conscience.

Le livre Surpopulation : l’alerte mondiale (Éditions Dualpha), de Jean-Michel Hermans, nous permet d’avoir une idée plus claire sur la situation. Nous sommes trop nombreux et nous serons de plus en plus trop nombreux sur cette planète qui n’est pas extensible.

Jean-Michel Hermans est ethnologue de formation. Son domaine de recherche était le Sahara qu’il a traversé plusieurs fois. Depuis une trentaine d’années, il consacre ses recherches à la civilisation de nos ancêtres mégalithiques. Il est le seul chercheur à se spécialiser en paléo-linguistique (la langue parlée à l’âge du bronze), ce qui lui a permis de faire plusieures découvertes. Il est officier dans l’ordre chevaleresque philippin, les Chevaliers de Rizal.

Du même auteur :

Réchauffement climatique : ces milliards d’hommes en trop !, de Jean-Michel & Jean-Claude Hermans, Thomas Malthus, L’Æncre, 2017.

Entretien avec Jean-Michel Hermans, auteur du livre Surpopulation : l’alerte mondiale (Éditions Dualpha).

Après Réchauffement climatique : ces milliards d’hommes en trop !, coécrit avec votre frère et contenant l’Essai sur le principe de population (Éd. L’Æncre, 2015, préface de Brigitte Bardot) de Thomas Malthus, vous récidivez avec ce livre : Surpopulation : l’alerte mondiale… Qu’apportez-vous de nouveau ?

Jean-Michel Hermans : Ce que j’ai publié dans ce premier livre n’était que l’historique de la question. Dans ce deuxième livre, je développe tous les nombreux problèmes qui accablent l’humanité à cause de la surpopulation.

Certains pensent que le problème n’est pas la surpopulation, mais la mauvaise répartition de la population mondiale. Qu’en pensez-vous ?

Jean-Michel Hermans : C’était l’argument de l’Algérie lors du 3e congrès mondial de la population organisé par l’ONU en 1974 à Bucarest. C’est à cause de cet argument que la réunion a été un échec et que rien n’a été fait pour lutter contre l’explosion démographique. Qu’il y ait des problèmes de répartition, sans aucun doute, mais le premier énorme problème est l’accroissement exponentiel de la démographie.

Vous écrivez que « l’homme est une espèce qui n’a pas de prédateur, c’est pourquoi, il peut se multiplier à l’infini, alors que beaucoup d’autres espèces sont régulées par la prédation »… C’est oublier un peu vite les guerres qui ont pas mal décimé l’humanité au cours des siècles, non ? Considérez-vous cela comme un « mal nécessaire » et attendez-vous un nouveau conflit en quelque sorte… salvateur ?

Jean-Michel Hermans :  Bien sûr que non. Vous avez oublié aussi les épidémies de peste et les famines… Mes convictions religieuses m’interdisent de souhaiter une guerre.

Philippe Randa, dans sa préface, vous présente comme un « lanceur d’alerte », à l’instar de quelques autres tels Robert Malthus, Louis Pauwels, Francis Verdavoine-Bourget ou le romancier à succès Dan Brown… Vous considérez-vous ainsi ?

Jean-Michel Hermans :  Philippe Randa est très gentil à mon égard. Je ne m’étais jamais considéré comme un lanceur d’alerte. Si certains me perçoivent comme tel, grand bien leur fasse. Personnellement, l’avenir de l’humanité me préoccupe depuis mon adolescence, il y a donc bien longtemps. J’ai réalisé il y a déjà plusieurs décennies que l’accroissement continuel de la population était un problème angoissant. Je me suis aperçu que grâce à internet on pouvait avoir accès facilement à des tonnes de données, j’en ai conclu que je pouvais développer mon travail de recherche et au bout de près de deux années passées sur l’ordinateur, je pense avoir réussi à apporter tous les renseignements que le lecteur est en droit d’attendre.

L’enfant unique, ne serait-ce pas une solution, voire « la » solution ?

Jean-Michel Hermans :  De tous les pays, seule la Chine a pris la décision intelligente de l’enfant unique. Le pays avait déjà une telle surpopulation qu’il n’y avait pas d’autres choix. Beaucoup d’autres pays ont une surpopulation qui nécessiterait la même politique de l’enfant unique, mais aucun dirigeant n’a le courage de faire cette politique, qui est pourtant la seule intelligente et nécessaire à notre survie. Ne croyez pas que je sois un admirateur de la politique chinoise. La Chine est un pays totalitaire et impérialiste, mais pour ce qui concerne la démographie, les Chinois ont eu raison et, sans cette politique, la Chine aurait aujourd’hui 400 millions d’habitants de plus. Il est intéressant de noter que malgré cette politique de l’enfant unique, la Chine est le pays qui a la plus forte croissance économique du monde, preuve que ce n’est pas la démographie qui fait la croissance économique.

Surpopulation : l’alerte mondiale de Jean-Michel Hermans, Éditions Dualpha, collection « Patrimoine des Héritages », préface de Philippe Randa, 258 pages, 27 euros. Pour commander ce livre : www.francephi.com.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Sandrine Rousseau (EELV) : « Je serai la surprise de cette élection présidentielle »

La candidate au deuxième tour de la primaire écologiste pour la présidentielle Sandrine Rousseau est l'invitée de Bruce Toussaint. https://www.youtube.com/watch?v=9qKSnWTH1gc Crédit...

Cyclisme. Le Tour de Bretagne 2021, c’est parti ! [Le profil et la liste des participants]

Le Tour de Bretagne cycliste revient pour une édition 2021 au parcours relevé et avec un plateau ambitieux. La...

Articles liés