Élections : la liste des pièces d’identité requises pour voter restreintes en catimini

A LA UNE

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

Jacques Attali : « Il n y a pas de solution à la pandémie qui ne soit globale, de même qu’il n y a...

Jacques Attali s’est beaucoup exprimé, a beaucoup écrit, au sujet notamment de la pandémie de Covid-19 à travers le...

Débunkage. Plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française, vraiment ?

« Il y a plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française », claironne la journaliste Ouafia Kheniche...

Un arrêté du 16 novembre dernier, publié au Journal officiel le 21 novembre dernier et qui n’a fait depuis lors l’objet de guère d’attentions médiatiques, restreint sensiblement les pièces d’identité qu’il est possible de présenter pour pouvoir voter lors des prochaines élections – européennes. Des maires craignent une baisse de participation, notamment de la part des personnes âgées.

En effet, si les pièces d’identité ou passeports étaient recevables, même périmés, cette condition a été durcie : ils doivent être « en cours de validité ou périmées depuis moins de 5 ans ». De même, ne sont plus recevables les permis de conduire papier (roses), les cartes de combattant sans photo, les cartes de mère de famille nombreuse. Seul le permis de conduire « sécurisé et conforme au format Union européenne » est autorisé. Ces obligations ne concernent cependant, depuis 2014, que les communes de 1 000 habitants ou plus.

Sur son site Internet, l’Association des maires de France s’est inquiétée de ces nouvelles normes qui risquent de baisser la participation dans des communes dont les électeurs, âgés, ne disposent guère que de pièces d’identité anciennes, voire de permis de conduire papier. La balle est maintenant dans le camp du gouvernement.

LM

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

La poursuite de l’idéal, fresque littéraire de Patrice Jean

La poursuite de l’idéal. Un titre de roman on-ne-peut-plus inspirant, que personne n’oserait renier, quoique beaucoup ne se risqueraient...

Plegoù-dibleg divyezhek an ADEC 29

Bep bloaz e vez roet lañs d'ur c'houlzad kelaouiñ diwar-benn krign-bev an divronn. E departamant Penn-ar-Bed emañ an ADEC...