300 personnes mobilisées pour la ligne Roscoff-Morlaix

roscoff_morlaix

300 personnes se sont mobilisées le samedi 2 mars à la gare de Roscoff pour montrer leur soutien à la ligne ferroviaire Morlaix/ Roscoff.

Population et élus ont répondu à l’appel de l’Association de Promotion de la ligne ferroviaire Morlaix/Saint-Pol-de-Léon/Roscoff (APMR) pour demander à l’Etat et à la SNCF de s’engager à la réouverture de la ligne.

11 élus étaient présents, Sénateur, régionaux, départementaux, communautaires et Maires .

Après l’intervention de Joseph Séité, Maire de Roscoff, Jean-Luc Fichet, sénateur, est intervenu au nom de tous les autres élus présents à la tribune. Pour Jean-Luc Fichet, le dossier est moderne car « il répond au développement des transports de proximité, en matière écologique. S’il faut apporter une contribution locale, nous sommes prêts. Nous n’avons pas la culpabilité de l’argent ».

L’APMR, suite au courrier signé par la Région, Morlaix Communauté et le Haut Léon « attend avec une certaine impatience le chiffrage exact des travaux à réaliser et les intentions de la participation financière de SNCF Réseau et l’Etat.» :

« Pour notre territoire rural dont l’étude socioéconomique a révélé un fort potentiel de 200 000 à 230 000 voyages/an entre Morlaix et Roscoff, le train est un équipement de développement du territoire répondant à des enjeux économiques, touristiques et écologiques à valoir pour les 40 à 50 années à venir »

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !