Nantes : Des mises en examen suite à des violences entre bandes de Beaulieu et du Clos Toreau

A LA UNE

Laurent Ryder : « La France compte plus de dix millions de joueurs et joueuses qui s’adonnent aux jeux vidéo »

E-sport, deviens le maître du jeu. Tel est le titre du livre de Laurent Ryder, aux éditions Dragon D'oc,...

Thierry Lentz : « Nous faisons tous du Napoléon sans le savoir » [Interview]

Thierry Lentz est le directeur de la Fondation Napoléon et enseignant à l’Institut catholique de Vendée. Il s'agit d'un...

Jean-Paul Gourévitch : « L’avenir de l’Union européenne ne se fera pas sans les Africains ni contre eux » [Interview]

La présence française en Afrique fait partie des tabous de l’Histoire. Depuis les indépendances, aucun pays d’Afrique francophone subsaharienne...

Julien Rochedy : « Lire Nietzsche est très intéressant au moment où l’Europe est en danger de mort » [Interview]

Julien Rochedy se présente comme « un retraité de la politique, jeune essayiste, combattant pour le futur et l’identité...

Anarchisme. En un an, la Bretagne est devenue un bastion de l’Union communiste libertaire

Un peu plus d’un an après son congrès fondateur du 10 juin 2019, l’Union communiste libertaire dresse un bilan...

Samedi 2 mars vers 22 heures, rue Eugène Pergeline à la pointe de l’ile Beaulieu – et pas très loin du conseil régional des Pays de Loire – une vingtaine de jeunes gens issus de bandes ethniques des quartiers de Beaulieu et du Clos Toreau se sont affrontés, les seconds étant descendus dans le quartier des premiers.

Une dizaine de véhicules ont été dégradés, la police a aussi interpellé deux personnes, le conducteur et l’un des passagers d’un fourgon, défavorablement connus tous deux. Des détonations ont été entendues.

Dans la soirée, une descente de jeunes de l’ile Beaulieu a cette fois eu au Clos Toreau – un quartier dit « sensible » de Nantes-sud, avec des tirs de pistolet à grenaille. Un jeune homme touché au flanc de façon superficielle a été conduit aux urgences – puis mis en examen. Lui aussi est connu des forces de l’ordre. 

Le quartier de Beaulieu a déjà connu plusieurs épisodes de règlements de comptes entre bandes : ainsi le jour de Noël 2017, rue Alain Colas, un jeune homme avait été pourchassé par deux hommes armés de pistolets – il avait refusé de signer son PV d’audition après cet étrange épisode. Le 21  juillet 2017 un mortier avait été tiré dans une ruelle derrière le centre commercial Beaulieu, en lien avec des troubles à Malakoff. Le 29 février 2016 quinze jeunes armés s’étaient introduits dans le lycée Mandela dans le cadre d’un conflit entre Bellevue et Malakoff. Des coups de feu entre bandes rivales avaient éclaté le 29 juin 2015 dans le square de la Petite Biesse – huit personnes avaient été interpellées.

« Il est fort possible que la drogue soit derrière ces descentes, d’abord à Beaulieu, ensuite au Clos Toreau », commente un policier nantais. « Ce dernier quartier compte une forte minorité d’origine africaine, et des bandes ethniques. Il y a déjà des tensions avec des tchétchènes de Château de Rezé, notamment pour le contrôle du point de deal de Pirmil, avec plusieurs descentes et des tabassages des deux côtés. Par le passé, il y a aussi eu très régulièrement des tensions et des rivalités, liées ou non à la drogue, entre bandes de Beaulieu et de Malakoff, juste de l’autre côté de l’eau ».

LM

Crédit photo : Yves Tennevin/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Une patiente du Dr. Raoult témoigne : « La prise en charge de l’IHU Méditerranée est exceptionnelle »

Une patiente du Dr. Raoult témoigne : « La prise en charge de l'IHU Méditerranée est exceptionnelle » Crédit photo...

Le CHU de Rennes veut un hélicoptère toute l’année

Les CHU de Rennes et Caen sont les seuls en France à ne pas avoir d'hélicoptère toute l'année. Un...

Délit d’opinion. Le dissident politique Hervé Ryssen incarcéré à Fleury-Merogis

La répression politique en France vis à vis des dissidents devient féroce. Pendant que la presse mainstream s'occupe de ce qu'il se passe en Biélorussie,...

« L’apothéose de la danse » à propos de Beethoven…

C’est ainsi que la nommait Wagner, un artiste qui ne se recommandait pas de la Révolution. « L’apothéose de la danse », c’était la...

Le grand naufrage des médias mainstream occidentaux

Le 18 juin 2020, le « Reuters Institute Digital News » a publié son rapport annuel. En janvier et février 2020, avant la pandémie,...

Concertos de Brahms pour piano : l’interprétation magistrale du pianiste Philippe Bianconi

Les deux Concertos de Brahms pour le piano sont à la fois les plus redoutables et les plus originaux du répertoire. Né à Hambourg,...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -