La France championne du monde… des impôts ! [Vidéo]

A LA UNE

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Eudes Baufreton, délégué général de CONTRIBUABLES ASSOCIES, dans le cadre de l’émission POlitique et Eco de TV Libertés

1) Contribuables associés, indépendante et non subventionnée

– La part des subventions dans la dépense publique : 45 milliards
– Contribuables Associés : plus de 350 000 adhérents sur tout le territoire national
– Un fonctionnement rigoureux sur les dépenses publiques, le problème des sources
– La revue Contribuables Associés et son rédacteur en chef J-B Léon
– L’indispensable réinformation fiscale
– Exemple : le coût de l’immigration, un cul de sac pour les migrants !
– L’exil économique plus que l’exil fiscal
– La France vit au dessus de ses moyens
– Le modèle allemand en question
– L’AME
– Que fait le parlement ? Fonction première : le contrôle de la dépense publique

2) Contribuables Associés : moyens et résultats

– Etat des lieux des forces en présence
– 58% des Français ne payent pas l’impôt sur le revenu
– Ceux qui ne payent pas sont demandeur de plus de dépenses
– La réduction de la taxe d’habitation réduit encore le nombre de « contributeurs »
– Le cercle vicieux de la fiscalité : 6 millions de fonctionnaires, 600 000 élus, 21% des actifs, trop de monde dépend de l’Etat, donc des politiques
– Clientélisme, achat de votes, l’Etat dealer assure la continuité de sa survie
– La haute fonction publique et les rémunérations exorbitantes d’une caste, l’exemple de Toubon 30 000 euros par mois pour quels risques ?
– Rédaction par CA de texte de lois contre les abus, l’impossible vote parlementaire
– La victoire de Contribuables associés contre la réserve parlementaire, scandaleuse pratique de financement des amis ou des votes
– Pétition pour une enquête sur le dérapage des coûts des investissements publics, exemple la canopée des Halles prix multiplié par 7
– Crise de la représentation, réforme de la fonction publique

3) Gilets Jaunes et fiscalité

– Tout le monde paye les impôts indirects, l’escroquerie du réchauffement climatique et le prix du carburant
– L’écologie un bon prétexte pour dissimuler la fuite en avant dans le fiscalisme
– L’incapacité de Macron à réduire les dépenses malgré les promesses de campagne
– Légitime protestation des Gilets Jaunes, mais il est trop tard pour réformer, Macron aurait dû le faire dès le premier jour de son mandat
– Le vrai gisement de richesse : la réduction de la dépense publique (57% du PIB)
– L’Etat dévore la substance de la France, le problème des cotisations sociales
– Plus values fiscales plus values d’activité (R. Bourgine) une sentence toujours aussi vraie
– Le coût de l’UE, pertes 5 milliards €
– Démocratie représentative et démocratie participative le cas de la Suisse

Conclusion : mettre fin au cercle vicieux de la fiscalité la seule voie possible du renouveau

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. « Allahu Akbar », couteau, hache et dégradations : il écope d’une 19e condamnation

Un homme de 27 ans a écopé d'une 19e condamnation à Saint-Brieuc pour des faits de harcèlements et des...

Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

Pour ce quatrième jour de compétition à l'Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre,...

Articles liés