racisme anti-blanc

Le racisme anti-blanc existe-t-il ? Une question qui se pose de plus en plus dans notre société et qui a fait l’objet d’un micro-trottoir par l’équipe de La Meute TV.

« Je n’aime pas les Blancs »

Publiée il y a quelques jours sur YouTube, une vidéo de la chaine La Meute TV met en scène ses animateurs effectuant un micro-trottoir dans les rues de Paris. Ces derniers partent à la rencontre d’inconnus afin de leur poser une question jugée taboue : « Le racisme anti-blanc existe-t-il ? »

Dans le premier groupe de jeunes interrogés, comportant au passage les rares individus d’origine européenne (d’Espagne et du Portugal) de la vidéo, l’un des protagonistes reconnait l’existence de ce racisme anti-blanc. Non sans recourir par ailleurs à un accent aux sonorités très peu européennes pour évoquer le phénomène… Même si ces discriminations envers les Blancs ne s’apparentent pas à de la « hagra » [NDLR : de l’arabe dialectal du Maghreb, la « hagra » est un mot qui s’apparente à l’humiliation en public] selon ses dires, être un Européen peut bel et bien vous compliquer la vie dans certains quartiers de l’Hexagone.

Quant aux autres jeunes (très majoritairement d’origine extra-européenne) répondant à cette même question par la suite dans la vidéo, leurs réponses, qui ne sont toutefois pas surprenantes pour quiconque connait la réalité d’une société « multiculturelle », valent le détour. Notamment un individu déclarant à 3’36 » : « Je n’aime pas les Blancs ».

« Wesh La Meute ! »

Qui se cache donc derrière La Meute TV ? En nous baladant sur la chaîne YouTube, nous apprenons qu’il s’agit d’Ali, de Sabri et de Marwan « tout simplement ». Lesquels se décrivent comme « un groupe de 3 potes qui aimons rire de tous et de rien. Nos vidéos seront basées autour du divertissement , l’amusement et l’humour ».

Si leur vidéo sur le racisme anti-blanc a atteint les presque 80 000 vues en quelques jours, ils se sont surtout fait connaître avec une autre vidéo datant de fin décembre 2018 et ayant depuis franchi le million de vues. Sur un sujet tout aussi brûlant et difficilement abordable. Du moins par des journalistes d’origine européenne…

Crédit photos : Capture YouTube
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine