Il parait que Facebook a décidé de censurer toute apologie du « nationalisme blanc » (c’est vague !) sur sa plateforme, qu’il faudra bien un jour se décider à boycotter massivement pour lui faire comprendre que les Blancs ne sont pas décidés à se laisser mépriser de la sorte. Voyons ce que penserons les bolcheviques 2.0 de cette tribune.

It’s okay to be white. C’est ok d’être blanc. Un slogan apparu aux États-Unis et qui s’est développé depuis l’arrivée au pouvoir de Trump. Un cri de rage à la face des bien pensants et de ceux qui voudraient humilier les Blancs, partout dans le monde, au nom d’une prétendue revanche à prendre sur l’Histoire. Mais quelle revanche ? Mais pour quelles raisons ?

Ce n’est pas en humiliant les Blancs que les activistes noirs amélioreront le sort de leurs communautés à travers le monde.

Ce n’est pas en participant au lynchage, à la culpabilisation des blancs que les collaborateurs du multiculturalisme se feront mieux accepter par les communautés qu’ils affectionnent, cajolent, défendent.

Ce n’est pas en refusant de se définir aussi en tant que blanc que les « populistes » à travers l’Europe gagneront plus de voix et surtout, l’adoubement d’un système qui de toute façon les stigmatise et les déteste.

Le génie européen

Oui, it’s ok to be white. C’est ok d’être blanc ! Et m….. à ceux qui ne sont pas d’accord.

L’Europe, notre terre, ce sont plusieurs milliers d’années d’histoire, des centaines de générations, des inventions et des progrès qui ont permis au monde entier d’évoluer.

Vous n’avez pas à avoir honte parce que vos ancêtres ont inventé les moyens techniques de découvrir le monde entier, l’espace, l’univers.

Vous n’avez pas à avoir honte parce que vos ancêtres ont dominé le monde sans partage pendant des siècles sans que personne ne puisse être en mesure, militairement, physiquement, de contester cette domination.

Vous n’avez pas à avoir honte parce que vos ancêtres ont inventé les moyens agricoles de subvenir aux besoins de leurs peuples, pendant que d’autres peuples dans le monde n’étaient pas capables de vaincre les famines et la misère.

Vous devriez être ravis qu’ils aient inventé les écoles et plus globalement les outils qui ont permis aux Européens de penser, d’agir, pour créer des système politiques développés et non tribaux, des entreprises innovantes, des aventures extraordinaires.

A tous ceux qui vous disent que les Blancs sont des salopards, des criminels, des esclavagistes, des colonialistes, des racistes, des nazis….rappelez-leur avant tout que si ils peuvent vous le dire droit dans les yeux aujourd’hui, en 2019, c’est aussi grâce (ou à cause selon le point de vue sur lequel on se place) à vos ancêtres.

Cessez d’avoir honte. Cessez de baisser la tête. Cessez d’être des victimes. Assumez votre passé et votre histoire. Réveillez-vous. Transmettez !

It’s okay to be white !

Julien Dir

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine