Sainte-Anne d’Auray (56). Bretagne d’hier, Bretagne de toujours (table ronde)

A LA UNE

Le festival musique et patrimoine, c’est demain à Ste Anne d’Auray.

Sont invités notamment à partir de 14h, autour d’une table ronde animée par Françoise Morel , de RCF Bretagne Sud, Bernard Rio (Auteur aux éditions d’Ouest-France); Eflamm Caouissin (Directeur de rédaction Ar Gedour et de Kan Iliz); Père Ivan Brient (vicaire général du Diocèse de Vannes) . Une table ronde intitulée Bretagne d’hier, Bretagne de toujours

Au programme :

14h : Table Ronde – médiathèque rue de vannes à Sainte-Anne – d’Auray 15h30 : Dédicace de livres 17h Concert de l’Académie de musique et d’Arts Sacrés. Participation aux frais : 15€ (dont 10€ pour le concert de l’Académie de Musique et d’Arts Sacrés)

Bernard Rio. a fait ses études secondaires à l’externat des Enfants Nantais et supérieures à l’Université de droit de Nantes. Il s’oriente ensuite vers le journalisme : hebdomadaire et quotidien. Écrivain, il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, il vient de publier aux éditions Ouest-France Sur les chemins des pardons et pèlerinages en Bretagne , et histoire secrète des Druides. Il a écrits plusieurs ouvrages : Le livre des saints bretons, Pèlerins sur les chemins du Tro Breiz (prix du salon du livre de Vannes 2016), et Les sept saints, hagiographie bretonne et mythologie brittonique (éditons Terre de Promesse), ainsi que du Guide du Tro Breiz (Coop Breizh, 2014) et Pardons de Bretagne (Le Télégramme, 2007).

Eflamm Caouissin. Marié et père de 5 enfants, Eflamm Caouissin est impliqué dans la vie du diocèse de Vannes au niveau de la Pastorale du breton. Tout en approfondissant son bagage théologique par plusieurs années d’études, il s’est mis au service de l’Eglise en devenant aumônier. Il est Directeur de Publication d’Ar Gedour. Il a lancé avec une équipe : Kan Iliz, qui est une association crée pour répondre à la réflexion initiée par le diocèse de Vannes sur la nouvelle évangélisation en Bretagne en langue bretonne. KAN ILIZ est spécifiquement dédié aux cantiques et musiques sacrées de Bretagne et d’ailleurs, principalement pour un usage liturgique. Il est l’un des membres fondateurs de la chorale bretonnante « Gedourion Ar Mintin » .

Père Ivan Brient . D’une famille originaire du pays de Pontivy, Après des études de chimie, il est entré au séminaire de Vannes a effectué deux années de coopération au Burkina Faso avant d’être ordonné prêtre, en 2001, puis de partir à Rome et à Jérusalem pour préparer une licence canonique en écriture sainte. Rentré en France, vicaire à Malestroit à plein-temps pendant deux ans, puis membre de l’équipe animatrice du séminaire de Rennes pendant sept ans, ensuite curé de Ploemeur pendant trois ans et curé de Pontivy et vicaire général de Vannes. Il accompagne la pastorale en langue bretonne. : « La liturgie en breton permet de toucher des personnes qui ne viendraient pas forcément à la messe autrement : pour beaucoup, le breton est la langue du coeur, même s’ils ne la maîtrisent pas, et on prie mieux avec ses tripes qu’avec sa tête » Il parle le Breton

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Changement de sexe. Un collectif médical et psychologique dénonce « Une emprise idéologique sur le corps des enfants »

Une initiative salutaire pour la protection de nos enfants et contre les lubies sociétales dangereuses ? Associées à l'Observatoire des discours idéologiques sur l'enfant et l'adolescent, collectif de professionnels de l'enfance et de chercheurs (médecins, psychiatres, psychanalystes, juristes, magistrats, enseignants de l'Education nationale, philosophes, sociologues...), une cinquantaine de personnalités s'insurgent contre les discours sur "l'autodétermination" de l'enfant qui légitiment selon elles une forte augmentation des demandes de changement de sexe particulièrement chez les adolescents. 

Décès d’un pêcheur à pied en mer à Saint-Guénolé (Penmarc’h, 29).

Le mardi 21 septembre au matin, un témoin signale une personne à la mer à Saint-Guénolé (29), semblant inanimée...

Articles liés