Genders-and-mental-disorders

La culture du kilt rendrait-elle folle nos cousins écossais ? Une vidéo, d’abord diffusée par Breitbart puis reprise par Damoclès, circule actuellement sur les réseaux sociaux. On reconnaît qu’il s’agit de l’Écosse eu égard à l’accent des deux protagonistes.

On y voit un étudiant se faire incendier par un professeur venant de l’exclure de son cours. Le « crime » commis par l’étudiant ? Avoir expliqué qu’il n y avait que deux genres (le masculin et le féminin), ce qui constituerait un motif d’exclusion pour non-respect de « l’école inclusive » qui est cette école d’Écosse que nous ne sommes pas parvenus, pour le moment, à identifier.

L’enseignant écossais fait appel à plusieurs reprises à « l’autorité » afin de faire taire cet étudiant sur ses opinions sur le transgenre. Il admet par ailleurs littéralement qu’il s’agit d’une politique non scientifique et autoritaire qui exige zéro dissidence et ne permet aucune discussion.

Dans tous les cas, cette vidéo témoigne de ce que la tyrannie inclusive et le gender pourraient avoir comme conséquences dans un futur proche. Ci-dessous la même vidéo sous-titrée en français.

1984, Orwell nous voici…

Genders-and-mental-disorders

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V