Les clubs bretons vous manquent ? Rassurez-vous, les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 seront bientôt de retour ! Les formations de l’élite, Nantes, Rennes et Brest, mais aussi Guingamp et Lorient, sont actuellement en pleine préparation.

Le FC Nantes en Suisse après les polémiques

Les Canaris ont débuté par deux défaites face à des clubs suisses, Nyon et Lausanne. C’est en effet de l’autre côté de la frontière qu’ils effectuent leur stage de préparation. A leur retour à la maison, ils joueront un match amical contre le voisin brestois et un autre face aux italiens du Torino.

Après le recrutement du gardien Alban Lafont, de Dennis Appiah et d’un duo de jeunes, Bridge Ndilu et Abou Ba, les Jaunes et Verts vont se renforcer avec les arrivées de Molla Wagué en provenance de l’Udinese et de Mehdi Abeid, international algérien qui rejoindre l’équipe après la CAN. Le mercato nantais est décidément très africain !

Le nouveau maillot, lui, a suscité de vives critiques. C’est surtout le nouveau logo qui interroge, tant il s’éloigne de la tradition du club et ressemble à un simple objet commercial, inspiré par celui employé par la Juventus de Turin depuis un an.

Malgré les rumeurs de revente du club, le président Kita est toujours là.

Rennes, club européen

Quarts de finaliste de la Ligue Europa la saison dernière et qualifié pour la prochaine édition grâce à sa victoire en Coupe de France, le Stade Rennais a débuté sa préparation par un match contre le Celtic. Rouges et Noirs et joueurs de Glasgow se sont quittés sur un score nul et vierge.

Flavien Tait, tout juste arrivé d’Angers, n’a pas joué la partie mais devrait apporter beaucoup au sein du milieu de terrain. Celui qui était le meilleur élément du SCO la saison passée a signé pour quatre ans.
Le club souhaite désormais attirer un grand nom : Laurent Koscielny, dont l’histoire d’amour avec Arsenal arrive à son terme.
Il faudra aussi retenir certains joueurs comme Benjamin André, Benjamin Bourigeaud et Tomas Koubek, tous très convoités.

Rennes avait dévoilé son nouveau maillot dès le mois de mai…si la présentation avait laissé songeur, la tenue de l’exercice 2019/2020 est une réussite !

Brest à l’assaut de la Ligue 1

Le Stade Brestois va devoir se réhabituer à faire partie de l’élite !  Pour être tout de suite dans le bain, les matchs de préparation n’auront d’amical que le nom puisqu’il s’agira de quatre derbys : contre Lorient le 17 juillet, Guingamp le 20, Rennes le 23 et Nantes le 26.
Si toutes les jambes ne sont pas cassées après cette série, un dernier match contre les espagnols de Levante est prévu le 3 août.

Pas de grand changement dans l’effectif jusqu’à présent, le défenseur Denys Bain arrive libre du Havre tandis qu’Ibrahima Diallo, prêté par Monaco l’an passé, a été transféré pour de bon. Gaëtan Charbonnier, meilleur buteur et meilleur joueur de Ligue 2 en 2018/2019, est toujours là !
Il faudra toutefois scruter les nouveaux plans de jeux des brestois, l’entraîneur de la montée Jean-Marc Furlan ayant décidé de quitter la Bretagne pour rejoindre Auxerre. Il est remplacé par Olivier Dall’Oglio, qui fut à la tête de Dijon durant 6 ans entre 2012 et 2018. Les plus anciens se souviendront qu’il fut lui-même joueur professionnel du côté de Rennes au début des années 90.

Le nouveau maillot n’a pas encore été présenté.

Guingamp pour une remontée immédiate

Guingamp est descendu mais Guingamp ne compte pas faire de vieux os en Ligue 2 !
S’il ne faut bien sûr pas tirer de conclusions après trois matchs amicaux, les trois succès contre Le Havre, Avranches et Lorient donnent confiance.

Comme pour tous les clubs relégués, l’En Avant a connu nombre de mouvements cet été.
Notons le départ à la retraite d’Etienne Dido ou le transfert du gardien suédois Kalle Johnsson, qui a rejoint Copenhague.
Le latéral gauche Morgan Poaty arrive de Montpellier et le latéral droit Jérémy Mellot – le meilleur à son poste en National l’an passé – arrive de Rodez. Bryan Pelé, qui avait quitté Guingamp il y a deux ans, est de retour au bercail.

A l’image du FC Nantes, Guingamp a changé de logo. Celui-ci n’a toutefois pas déclenché de colère populaire ! Les nouveaux maillots, eux, brillent par leur sobriété. Vous remarquerez que le club est désormais équipé par Umbro.

Lorient pour effacer la déception

Les Merlus, eux, veulent enfin retrouver la Ligue 1. S’ils y ont crû l’an passé, le manque de régularité leur a été fatal. Les plus angoissés ne seront pas rassurés car après deux matchs amicaux, contre Concarneau et Lorient, ils ont concédé une défaite et obtenu une victoire. Mais, là encore, pas de conclusion hâtive !

Beaucoup de choses ont en effet changé cet été, Mickaël Landreau a été remplacé à la tête de l’équipe par Christophe Pélissier, qui avait mené Amiens en Ligue 1.

Avec les arrivées de l’attaquant Umut Bozok (Nîmes) et du défenseur Julien Laporte (Clermont Foot) le FCL s’est renforcé mais doit encore compléter son effectif et se construire un banc solide pour assumer son ambition.

Le point faible du club pour le moment ? Son goût en matière de maillots : les nouveaux modèles laissent clairement à désirer…mais l’essentiel est ailleurs !

Pour terminer ce tour d’horizon estival, sachez que les Rangers ont brillamment battu l’Olympique de Marseille. Les joueurs de Glasgow n’ont pas fait de détail avec un succès 4 buts à 0.

La Ligue 1 reprendra le 9 août et la Ligue 2 deux semaines auparavant, le 26 juillet.
Le Stade Rennais tentera de remporter le trophée des Champions contre le PSG le samedi 3 août depuis le stade de Shenzhen, en Chine.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine