Croisic

Au large du Croisic (Loire-Atlantique), une dent de requin très ancienne a été pêchée. Que nous dit-elle ?

Le Croisic : une dent de requin dans les casiers

Des requins devant la Presqu’île de Guérande, une idée qui peut sembler fantaisiste. Et pourtant… alors qu’il relevait ses casiers vendredi 19 juillet, un patron pêcheur du Croisic a trouvé une dent de ce terrible poisson.

À bord du Cassiopée, Dominique et Patrick Hervy viennent de virer l’une de leurs filières de casiers mouillée par 45 mètres de profondeur lorsque le premier aperçoit une étrange forme au milieu des nombreux petits cailloux remontés. De retour au port, il contacte l’Océarium du Croisic. Dont le directeur Stéphane Auffret lui confirmera le lendemain sa première impression : il s’agit bien d’une dent de requin.

Le Croisic
Source : Facebook Océarium du Croisic

Mais, que les plongeurs et baigneurs des côtes de Bretagne sud se rassurent, cette dent a une longue histoire. De l’avis de Catherine Vadon, océanographe et maître de conférences au Muséum d’Histoires Naturelles de Paris, il s’agit d’une dent de requin fossile du genre Carcharodon dont certaines espèces vivaient encore il y a 1,5 à 2 millions d’années comme le Mégalodon, aujourd’hui disparu, ou le Requin Blanc, qui vit dans tous les océans du globe.

S’il y a beaucoup de gisements fossilifères de ces requins blancs un peu partout au fond de l’océan, il faut en revanche énormément de chance pour tomber dessus.

Un requin non identifié

La dent pêchée mesure près de 5 cm et sa taille laisse présager qu’elle appartenait à un requin de grande taille. Pour identifier l’espèce exacte du propriétaire, une datation au carbone 14 permettrait de connaître l’âge de cette dent.

Le Croisic
À côté une des dents que les requins taureaux perdent régulièrement. Source : Twitter Océarium du Croisic

Si l’Océarium du Croisic compte déjà des dents de tailles bien plus importantes, celle trouvée par le marin breton est exceptionnelle de part la zone où elle a été pêchée. À l’hure actuelle, les recherches se poursuivent pour déterminer l’espèce du requin dont provient la désormais célèbre dent.

En attendant la réponse, les visiteurs peuvent toujours découvrir l’univers de l’Océarium du Croisic, ouvert tous les jours de 10 h à 20 h en juillet et août.

Crédit photos : Pixabay (Pixabay License/Three-shots) et DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine